Le correcteur, le journaliste et le directeur

0
223

Un confrère de la presse écrite « Farhane » que j’estime beaucoup, m’a fait une remarque amicale que je trouve très intéressante. De mon côté, je dois écouter autant que possible.  Il est de mon devoir et responsabilité d’accepter les remarques, critiques et pourquoi pas aussi les encouragement. Farhane me dit calmement« Cher ami. Je te fais une remarque amicalement.  Je lis et je suis le journal info d’Alger. mais. Il faut un correcteur pour corriger les erreures de saisies des textes avant la publication des articles. C’est très important ». Je le remercie. mieux encore. je trouve qu’il n’y a que ceux qui nous veulent du bien qui attirent notre attention pour aller de l’avant. Les vérités en face. Aller de l’avant rapidement dans le domaine de la presse n’est pas facile.  Idem pour Mohand, un autre confrere de la même dimension amicale et respectueuse me disait il y ‘a quelques jours « Félicitation pour le journal info d’Alger. Il y a un début à tout. Tous les journaux ont commencé comme vous. Avec très peu de moyens, ils se sont imposé avec le temps ».  Il est vrai qu’il existe dans toutes nos relations des amis qui nous aident, nous critiquent et d’autres qui ne font pas de cadeaux pour une raison ou une autres. Heureusement que les gens ne sont pas tous pareils.  Il y a toujours du chaud et du froid dans nos relations humaines, sociales et surtout professionnelles.Les conflits d’intérêts se trouvent souvent au centre des situations. Bref. Après un mois déjà, info d alger a fait un pas en avant. Des lecons des experiences et des remarques motivent de mieux en mieux pour améliorer le contenu et contenant dans l’esprit de conscience professionnelle. Sur le chemin de ligne editoriale qui guide notre vision et raisonnement. Ces trois valeurs : Liberté.Indépendance. Ethique ne sont pas faciles même pour les grands journaux.  Voilà ou réside tout le mal des médias libres et indépendants. Heureux de recevoir des remarques, des critiques et autres encouragements qui constituent la base de tout développement individuel et collectif, je dirais que je suis content d’avoir réussi à faire deja ce premier pas. Corriger les faiblesses et renforcer nos forces dans l’intérêt général et national, c’esr la raison de la creation de l’existence du journal. Certains ont dit pourquoi info d’alger et non pas info d’algerie. La reponse est toute simple. Alger est la capitale de l’algerie. Toute les capitales du monde ont leurs titres et tribunes. Personne ne peut interdire Alger aux Algeriens. Dans le cas echeant. Alger ce n est pas l’algerie. Mais tout changement et developpement commence a Alger. Merci a tous les lecteurs et lectrices. Vos remarques et suggestions sont les biens venues. Info d’Alger  vous ecoute et prendra chaque chose dans sa juste valeurs. L’algerie de demain sera mieux et meilleurs avec tous les enfants d’algerie.

A.C

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here