17 C
Alger
lundi 26 octobre 2020

László Püspók, Ambassadrice de la Hongrie : « On regarde avec admiration l’esprit pacifique du peuple Algérien »

Doit Lire

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Répondant à la question des évènements du Hirak qui émerveillé le monde de par l’esprit pacifique qui enregistre son quatrième mois pour le changement du régime politique et économique,  l’ambassadrice de la Hongrie, affirme toute en restant neutre et observatrice de la situation « Evidemment, comme partout en Europe, on suit les évènements en Algérie. Il y a une transformation du peuple qui arrive une fois dans le siècle dans l’histoire d’un pays », dit- elle. Diplomate et respectueuse des relations bilatérale et de l’indépendance du peuple Algérien, son excellence souligne « On ne peut pas imposer ou croiser la politique du pays. Mais, la question économique est présente. On sait très bien que l’Algérie cherche sa voie économique. Et de notre côté, on peut parler de l’évolution des choses en toute franchise des expériences d’échecs et des réussites » a-t-elle affirmé. « C’est cela qui enrichit les expériences des deux pays. On ne cherche pas à savoir qui a pris telle et telle décision », a-t-elle rassurée.Revenant à la question économique, Mme  László Püspók, poursuit son analyse avec un esprit rationnel et solidaire au développement de l’Algérie « Nous voulons partager notre expérience avec l’Algérie. Nous ne voulons pas vous dire quoi faire ou ne pas faire pour réussir la transition. C’est à vous  de voir quel sont les points  que nous partageons pour l’intérêt des deux pays. La Hongrie a connu la  transformation il y’a 30 ans. Il y a certainement des similitudes avec notre pays », a-t-elle rappelée.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Finance islamique: La banque CPA lance neuf produits

Le Crédit Populaire d'Algérie CPA a lancé dimanche la commercialisation de neuf 9 produits de la finance islamique au niveau de son...