5 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

La règle du développement, c’est le changement

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Le président de la République Abdemadjid Tebboune, vient de marquer un tournant politique décisif. Après le limogeage et surtout l’emprisonnement de l’ex patron de la DGSI, Wassini Bouaaza, que l’on croyaient intouchable, ne peut être qu’un coup dur contre la issaba qui vont partir un par un. Pour peu que l’on comprend que toute choses a un début et une fin. L ‘opposition de Ouassini Bouaaza aux décisions du Président à commencer par le changement opéré au niveau de la direction générale de la Douane, afin de préserver ses affaires et protéger ses relais, est autre coup dur contre la Issaba qui a mis le pays à genou. Cela rappel la modestie et l’engagement, lorsque il était ministre de l’habitat ou il a lancé le projet logement AADL destiné à la classe moyenne. Ouyahya chef de gouvernement et de sa issaba, avait bloqué tout financement des logements AADL 1 et 2. Rappelons nous, la déclaration fracassante de Abdemadjid Tebboune, alors ministre de l’habitat pour débloquer la situation. Le résultat s’est vite fait en poussant le bouchon plus loin pour faire entendre sa voix. Conscient des rouages qu’il a vue et vécu durant, tout en gérant la situation politique imposé par un système corrompu féodal et lâche, au point de bouleverser l’échelle des valeurs morales, humaines, culturelles et sociales du peuple durant 20 ans. Le président Tebboune, n’est pas le seul à subir les pressions et les manigances des tenants du système imposé par Said Boutef. Le seul tort est d’avoir composé ou appliqué un programme à contre cœur, mais souvent conscient et responsable à la fois. Beaucoup de gens critiquent à tort et a travers sans pour autant connaître la valeur réelle de la personne. Pour peu que l’on peut réfléchir loin et haut contre ceux qui réfléchissent tout bas. Après quatre mois, comme chef d’état, beaucoup de choses ont étés faites malgré le mal de la issaba. La issaba est nommé mafia politico financière par feu Mohamed Boudiaf, qui a aussi commencé par la lutte contre la corruption. Respect à la mémoire de tous ceux qui ont sacrifiés leurs vies et biens pour la patrie.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...