12 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Kamel El Boucher soudoie ses victimes avec des cadeaux louches

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Le procès de Kamel Chikhi, dit El Boucher s’est poursuivi, mercredi au Tribunal de Sidi M’hamed Alger, avec la comparution des 12 autres détenus dans cette affaire, liée à l’abus de pouvoir et de fonction et acceptation de pots-de-vin et de cadeaux de l’accusé principal, en contrepartie de facilitations administratives pour la réalisation de projets immobiliers à Alger. L’interrogatoire des accusés, en l’occurrence des fonctionnaires ou chefs de services de l’urbanisme au niveau de plusieurs communes à Alger, a montré que ces derniers se rendaient régulièrement au siège de la société de Kamel El Boucher pour recevoir des sommes d’argent en contrepartie de promesses de régularisation de ses dossiers, à travers notamment l’octroi d’autorisation pour la réalisation des projets immobiliers. Lors de cette audience ont été projetés des vidéos, filmés au siège de la société du principal accusé, montrant que les prévenus avaient reçu des pots-de-vin en dinar algérien et en devise, alors que d’autres avaient bénéficié de passeports spéciales Hadj et Omra, offerts par Kamel El Boucher. Les vidéos révèlent que l’accusé principal avait sciemment filmé les accusés y compris par son téléphone portable pour leur faire du chantage si jamais ils venaient à le dénoncer, selon le procureur de la République qui a rappelé que ce dernier avaient envoyé ces vidéos aux concernés via WhatsApp.

Y.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...