Journée mondiale sans tabac: 165 000 enfants meurent avant l’âge de 5 ans en 2019

0
142

Quelque 165.000 enfants dans le monde, meurent avant l’âge de 5 ans à cause d’infections des voies respiratoires inférieures dues au tabagisme passif qui cause aussi une diminution de la croissance des poumons et de la fonction pulmonaire, alerte l’Organisation mondiale de la santé OMS, à la veille de la célébration de la Journée mondiale sans tabac.

« Les parents et les autres membres de la communauté doivent prendre des mesures protégeant leur propre santé et celle de leurs enfants des effets nocifs du tabac », exhorte l’Organisation onusienne sur son Site officiel, à l’occasion de la « Journée mondiale sans tabac 2019 » qui sera célébrée vendredi dans le monde entier sous le thème « le tabac et la santé pulmonaire » qui sera axé sur les conséquences du tabagisme actif et passif dont les maladies respiratoires chroniques et le cancer du poumon.L’abandon précoce du tabac « est le moyen le plus efficace » de ralentir la progression de ces maladies et d’atténuer les symptômes de l’asthme, a précisé l’OMS, soulignant que « le tabagisme actif et l’exposition à la fumée du tabac augmentent le risque de contracter de nombreuses maladies ».En effet, plus des deux tiers des décès dus au cancer du poumon dans le monde, sont causés par ce type de tabagisme actif, alerte l’Organisation onusienne, tandis que le tabagisme passif, « augmente le risque de contracter un cancer du poumon en tant que non-fumeur ».S’ajoutent à cette pathologie grave, les maladies respiratoires chroniques, à l’image de l’asthme et des maladies pulmonaires obstructives chroniques (broncho pneumopathie chronique obstructive, BPCO), notamment pour ceux qui commencent à fumer très jeunes.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here