21 C
Alger
vendredi 23 octobre 2020

Investissement: la fin des lobby

Doit Lire

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a appelé, samedi en Conseil des ministres, à la mise en place d’un système juridique stable pour assurer une meilleure lisibilité aux investisseurs, en insistant sur l’impératif de mettre fin à l’influence des lobbies dans les politiques publiques.

Lors de ce Conseil, le deuxième qu’il a présidé depuis son investiture, M. Tebboune a mis l’accent sur l’impératif de mettre un terme à l’influence des lobbies et des groupes d’intérêts dans les politiques publiques, selon le communiqué du Conseil. Il a appelé, en outre, à la mise en place d’un système juridique stable pour une durée d’au moins dix 10 années à même d’assurer une lisibilité aux investisseurs, l’objectif étant d’inciter les hommes d’affaires à investir en Algérie. Concernant les importations d’équipements et de services, le président Tebboune a mis en avant la nécessité d’instaurer un contrôle strict afin d’éviter les situations dramatiques engendrées, par exemple, par les appareils de chauffage », en ordonnant une enquête approfondie à cet égard. Par ailleurs, le président de la République a évoqué l’importance du développement des industries manufacturières, telle la transformation de l’Alfa et les industries agro-alimentaires. Soulignant l’intérêt d’encourager l’investissement privé et de consacrer des fonds étatiques à l’investissement dans les secteurs stratégiques, M. Tebboune a recommandé un appui immédiat à l’investissement privé avec la possibilité d’accorder des incitations importantes aux opérateurs utilisant les matières premières locales.

Procéder à un état des lieux du foncier industriel

Dans le même cadre, il a soulevé la question du foncier industriel, ordonnant au Gouvernement de procéder à un état des lieux et de formuler des propositions, notamment à la lumière de l’exploitation anarchique du foncier en vue de l’utilisation rationnelle de ces zones industrielles, avec possibilité de récupérer le foncier non exploité. M. Tebboune a également appelé à l’encouragement de la création de coopératives pour l’aménagement ou la création de nouvelles zones industrielles dans le cadre d’une nouvelle vision, avec un cahier de charges clair et précis. En outre, il a instruit le ministre de l’Industrie et des Mines d’organiser des Assises nationales sur la nouvelle politique industrielle, auxquelles prendront part les compétences de la diaspora et les différents acteurs économiques, avec le concours d’institutions internationales, pour l’élaboration d’une politique industrielle nationale répondant aux aspirations de la nouvelle Algérie. Dans le même contexte, le président Tebboune a prôné la lutte contre les importateurs qui pratiquent la surfacturation, à l’origine d’une véritable saignée des ressources en devises, à travers la criminalisation de ces pratiques. Le Conseil des Ministres a achevé ses travaux par une communication faite par le Ministre de la Micro-entreprise, des Start-up et de l’Economie de la Connaissance sur les perspectives de développement de son secteur.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Histoire: Le moudjahid Larbi Allahoum n’est plus

Le moudjahid Larbi Allahoum est décédé, mercredi, à l'âge de 92 ans.APS. Né en 1928 à M'sila, le défunt...

Cadastre-Conservation foncière: Les deux organsimes fusionnés

Le directeur général du domaine national DGDN, Djamel Khaznadji a fait savoir mercredi à Alger que ses services préparaient un texte réglementaire...

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...