20 C
Alger
vendredi 27 novembre 2020

Industrie: L’ONS rapporte une baisse de production 14,1%

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

La production industrielle du secteur public, a reculé de 14,1% durant le 2ème trimestre 2020, par rapport à la même période de 2019, a appris lundi l’APS auprès de l’Office national des statistiques ONS.

Durant le 1er semestre de l’année en cours et par rapport à la même période de 2019, la variation moyenne de la production industrielle du secteur public s’est située à -10,4%, précise la même source. La production industrielle du secteur public a connu des baisses au niveau de toutes les activités, avec des chutes importantes pour certaines, durant la période avril-juin 2020, marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19. Le secteur de l’énergie a observé une baisse de 6,8% au 2ème trimestre de l’année en cours, par rapport à la même période de l’année dernière, a indiqué l’ONS. Les Hydrocarbures ont reculé de 8,5%. Ce repli s’explique, essentiellement, par une chute de 10% de la production dans la branche pétrole brut et gaz naturel et une baisse de 6,4% dans celle de « liquéfaction du gaz naturel et de 4,3% dans le « raffinage de pétrole ». Les mines et carrières ont affiché, quant à elles, une baisse de production de 3,6%. Les baisses constatées au niveau de l’extraction de la pierre argile et sable et celle du minerai de fer, ont largement influé sur la tendance globale. En revanche, l’extraction du minerai et matières minérales a enregistré une hausse appréciable avec +10,2%. Les industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques ISMMEE ont baissé de 54,9%. Plusieurs activités ont accusé des chutes de leur production, notamment, la fabrication des biens intermédiaires métalliques, mécaniques et électriques, celle des biens d’équipement mécanique ainsi que la sidérurgie et transformation de la fonte et acier.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...