18 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Houda: L’étoile montante

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Faisant partie de la génération montante, Houda 22 ans, cadre universitaire parmi tant d’autres jeunes filles et garçons Algériens qui pensent en quête de construire l’avenir sur la base de leurs propres savoir-faire et compétences, ne cherchent qu’une seule chose pour bâtir leurs propres avenir, sa famille, cité et pourquoi pas son pays ? Pétrie de valeurs éducatives, culturelles et instructives, se distingue d’abord par le raisonnement rationnel, la pensée logique et structurelle au-delà de l’aspect matériels et financiers. Elle partage ce qu’elle a appris à l’université sans etre gourmande et matérialistes comme la majorité de la jeunesse qui dont de l’argent leurs raison d’exister, alors qu’il y a beaucoup mieux, si l’on prend acte du principe universel que «L’argent n’est qu’un moyen pour subvenir au besoin », « L’argent ne fait pas le bonheur », « L’argent est un mauvais serviteur » etc. Chacun comment il voie la chose.  Dotée de compétences techniques et   valeurs morales et éducatives, Houda, n’est autre qu’un échantillon parmi des milliers de jeunes qui aspire aux mieux et donner un sens à leurs existence, comme c’est le cas de ceux qui se sont engagé dans la protection civile pour secourir et sauver des vies humaines, les médecins et les infirmiers de consciences professionnels qui se placet toujours aux chevet des patients pour répondre à l’appel et soulager les peines.  Epanouie dans sa vie familiale et quotidienne, ce qui n’est pas le cas de toute la jeunesse Algérienne et dans tous les pays du monde, l’esprit positif et constructif ne se développe que dans le monde de la créativité et de l’innovation permanente.  Reste que le défaut d’encadrement qui touche des milliers d’universitaires et qui partent dans le monde du travail par an sans  maitrise des sujets et  formations les concernant, montrent à quel point la différence et de taille entre les étudiants qui sortent de la même université et formation, idem pour les entreprises qui sont dans le même domaine les uns réussissent et d’autres stagnent, idem pour les Etat et pays qui avancent et d’autres qui stagnent. Justement, c’est cette jeunesse qui apporte des valeurs ajoutées au monde du travail qu’il faut exploiter à bon escient, mettre en valeurs, accompagner et encadrer jusqu’à devenir les véritables bâtisseurs de l’économie du pays et politique de développement durable.  

A.C    

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...