6 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Hommage à Na Aldjia et Lakhdar Bouragaa

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Alors que nous assistions à l’enterrement de Madjid Labdouci, un sexagénaire victime de la pandémie covid19  enterré jeudi dans son village à Thala khelifa, village Aguemoune dans la commune de Beni maouche, et pour mémoire, c’est la pour la première fois que nous assistons à l’enterrement d’un décès la nuit vers 20h30 et au moment temps en sortant de l’hôpital directement à sa dernière demeure, notre pensée va vers Lakhdar Bouregaa, un des symboles de la révolution Algérienne 1954-1962 et du mouvement hirak qui a été emprisonné à l’âge de 86 ans à plusieurs mois en prison pour défendre ses idées révolutionnaires et démocratique, et d’un autre côté, le décès de Na Aldjia, mère du défunt Matoub Lounes, victime du terrorisme islamiste barbar, il faut le dire haut et fort, notre pensée s’est dirigée également directement à la maman, victime de l’ignorance et de la manipulation par l’entourage proche, et ce, rien que pour profiter de ses points faibles et bénéficier de maudites sommes d’argent d’héritage et illégale et  « d’argent harram » par des proches malhonnête et injustes, avant de se retrouver par la suite éloignée volontairement ou involontairement  de ses enfants légitimes, notre vie et pensée sont allées spontanément vers la  révision et l’autocritique de toute une vie basculée entre les hauts et les bas de l’existence éphémère. « Rien ne dure finalement » quelques soit notre statut, savoir, ignorance, richesse ou pauvreté.

Na aldjia,mère de feu Matoub Lounes

Le plus important de tout cela, c’est surtout,  notre droiture, honnêteté, humanisme et raisonnement dans les moments les plus difficiles de la vie humaine aux côté des faibles créatures humaines que nous sommes. Voilà l’esprit et les souvenirs que nous gardons devant ces deux pertes irremplaçables pour la patrie mère. Devant ce ratage médiatique inattendu et énorme, nous nous ne pouvons que nous incliner devant leurs mémoires, et nous  rattraper par ces quelques lignes qui sortent de nos tréfonds sensibilité humaines et exigence médiatique pour rendre un tout petit hommage ne serait-ce que par des mots de reconnaissances et louanges à Dieu de les accueillir dans son vaste paradis éternel.

Rédaction Algérie62    

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...