12 C
Alger
samedi 31 octobre 2020

Hommage à CAN de la radio Chaîne3

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Une fervente  fane de l’émission  « Hier j’avais 20 ans » animée et produite par CAN  à la radio nationale chaine 3, a écrit dans son post sur Facebook,  qu’elle à acheter un post radio « rien que pour écouter l’émission  hier j’avais 20 ans  à la radio chaine 3.  Cette reconnaissance d’une auditrice qui ne croit pas à la mort de l’un des animateurs des plus suivies et respectés de la radio nationale chaine3, reflète la peine des milliers d’auditeurs et auditrices qui ont la nostalgie de 20 ans. En fait  qui peut oublier ou  nier sa jeunesse ?  Acheter une radio rien que pour écouter une émission préférée ou un journal, rien que pour le titre d’un article intéressant ou bien un livre préfacé par une signature connue et reconnue, ne peut que montrer toute la valeur des hommes et femmes qui font un travail originale et originel à la fois sans fioriture.  A la radio comme à la télévision ou bien dans la presse en générale, chaque fois que l’on annonce le décès d’un journaliste, d’un animateur ou d’un technicien,  c’est toute la corporation qui sent la douleur des siens et de toute la famille de la presse dans tous ses supports médiatiques.  Et comme il n’y a de sot métier ou de sous métier,  notre pensée va directement  à cette voix radiophonique de CAN qui replonge tout un peuple dans le Chaabi algériens qui relate tout un passé et une histoire depuis la première chanson du défunt El Anka. Algérie62, adresse ses sincères condoléances à la petite et grande famille de CAN, qui même si l’on n’a pas eu la chance ou l’occasion de l’approcher et de le connaitre de près, des larmes toutes naturelle et spontanées, reflète également tout notre amour et respect à sa mémoire et production artistiques depuis. CAN, Repose en paix et au paradis éternel. A dieu nous appartenons à lui nous retournons.

A.C          

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...