13 C
Alger
samedi 28 novembre 2020

Hirak: libérez Karim Tabou

Doit Lire

Enseignement supérieur-Syndicats: Préparer la rentrée universitaire 2020/2021

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a annoncé, samedi, la tenue, à partir de la semaine...

Covid19: 1044 nouveaux cas 622 guérisons et 21 décès

Mille quarante-quatre 1044 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 622 guérisons et 21 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Start-up-TIC: Huawei récompense les meilleurs étudiants algériens

Une vingtaine d'étudiants de différentes universités algériennes ont bénéficié d'une formation dans le cadre de la 6ème édition du programme de développement...

Covid19: Djamel Belmadi et Kheireddine Zetchi testés positifs

Le sélectionneur de l'équipe nationale, Djamel Belmadi, a été testé positif au Covid-19, a indiqué samedi la Fédération algérienne de football FAF,...

Vendredi 55. Qualifiant le régime politique corrompu et antidemocratie, les algériens continuent le combat pacifique jusqu’à à la mise en place d’une transition politique qui garanti la légitimité du peuple qui decidera de son propre avenir.  » Ils font tout pour diviser le peuple et casser le hirak, afin de rester au commande sans légitimité. Le hirak continuera le combat pacifique jusqu’à leurs départ », clame Lounis Maouchi qui n’a raté aucune marche depuis le 22 février 2019. La cause du peuple a touché toutes les wilayas. Le nombre des marcheurs est très important au niveau de toutes régions du pays qui ont connu des passages à vides mais qui reviennent rapidement pour continuer la lutte,à ajouté Lounis. « État civil et non pas militaire », » Libérez Karim Tabou, Libérez tout les détenus du hirak », » Les généraux à la poubelle, l’Algérie indépendante », » les détenus non pas vendus la cocaïne », ont ils scandé entre autres. Estimant que le clan de la issaba qui reste encore au pouvoir est très gênée et inquièt du fait de la forte mobilisation du peuple autour d’un seul objectif à savoir le départ de la issant et le changement politique qui passe par la transition, les dizaines de milliers de marcheurs, ont scandé de nouveaux slogans qui montre la détermination pour changer le système.  » Nous ne sommes ni des islamistes ni laïque. Nous sommes des algériens unit et solidaire contre la mains mises du système corrompu sur la vie et l’avenir du pays », a-t-on clamé tout au long de la marche pacifique. Faisant preuve de prise de conscience individuelle et collective, les dizaines de milliers de marcheurs qui sont venus des quatre coins du pays, restent confiant et serein, malgré le risque de contamination du coronavirus et la répression qui ne cesse de poursuivre les citoyens et citoyennes qui ne cèdent devant aucune tentative de les entraîner dans la violence.

M.Y

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Enseignement supérieur-Syndicats: Préparer la rentrée universitaire 2020/2021

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a annoncé, samedi, la tenue, à partir de la semaine...

Covid19: 1044 nouveaux cas 622 guérisons et 21 décès

Mille quarante-quatre 1044 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 622 guérisons et 21 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Start-up-TIC: Huawei récompense les meilleurs étudiants algériens

Une vingtaine d'étudiants de différentes universités algériennes ont bénéficié d'une formation dans le cadre de la 6ème édition du programme de développement...

Covid19: Djamel Belmadi et Kheireddine Zetchi testés positifs

Le sélectionneur de l'équipe nationale, Djamel Belmadi, a été testé positif au Covid-19, a indiqué samedi la Fédération algérienne de football FAF,...

AADL2: L’opération du choix des sites commence ce samedi

L'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement AADL a consacré 15 sites dans 4 wilayas aux souscripteurs concernés par le...