20 C
Alger
mardi 27 octobre 2020

Hirak: la rupture avec le système politique corrompu

Doit Lire

Art et Tourisme: Boho et la petite cité de l’artisanat

Dès l’entrée au magasin BOHO à Bir Mourad Raïs à Alger, un décor splendide nous présente des  produits touristiques originaux qui proviennent...

Lettre ouverte à M Emmanuel Macron président de la République Française

Moi simple citoyen nord-africain né français musulman malgré mon algerianité et mes racines, je viens vous demander au nom de tous les...

France : Le cri du cœur des Maghrébins

Très inquiets par la montée de l’islamophobie en France, de très nombreux citoyens Maghrébins résidants dans ce pays, n’ont pas manqués de...

Fête du Mawlid Ennabaoui: La Gendarmerie nationale anticipe les risques

Le Commandement de la Gendarmerie nationale a mis en place un plan sécuritaire spécial à l’occasion de la fête du Mawlid Ennabawi...

Alger.hirak.vendredi 43. Au lendemain de la tenue des élections présidentielle du 12 décembre 2019, le peuple continue de revendiquer le changement politique corrompu et le rejet de ces élections qui constitue un prolongement du système politique de Bouteflika. «  Ce système continue de mépriser le peuple comme si rien n’y était depuis près de 9 mois. Ce système nous  a montré le frère de Bouteflika entrain de voter par procuration prouve que le pouvoir en place continue de poursuivre son programme, malgré le rejet massif de toutes son équipe et son programme », a déploré Mme Benhassane, professeur à l’université.  Doublant la mise de la marche du jeudi 12 décembre, jour des élections, des centaines de milliers d’Algériens qui sont sortis dans la rue pour rejeter ces élections de trop.  Plus important que les marches précédentes, des centaines de milliers d’algériens qui reviennent à la charge pour continuer le combat pacifique qui a été entamé le 22 février passé. «  Eux n’ont pas honte, mais nous continuerons à marcher et revendiquer le changement du système politique corrompu qui ne veut pas écouter le peuple », ont-ils scandé toute au long de la marche.  Venants de toutes les wilayas et les quartiers d’Alger a commencer par Beb El Oued, El Harrach, Belouizdad, El Madania, Beb Ezzouar et de toutes les villes avoisinantes, dont Ain El Benian, Cheraga, Rouiba et plus, sans vouloir gonfler les chiffres, mais, ils sont des centaines de milliers d’algériens et algérienne qui dépassent 1 millions de personnes qui ont encore une fois, réitérer leurs engagements pour continuer à lutter pour le changement, malgré l’élection d’un nouveau président à savoir Abdelmadjid Tebboune qui a été vivement contestés. «  nous sommes contre le système politique qui a récupérer les éléments qui ont travaillé avec Bouteflika qui se trouve à l’origine du malheur du pays » a-t-on déploré par milliers.

A.S

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Art et Tourisme: Boho et la petite cité de l’artisanat

Dès l’entrée au magasin BOHO à Bir Mourad Raïs à Alger, un décor splendide nous présente des  produits touristiques originaux qui proviennent...

Lettre ouverte à M Emmanuel Macron président de la République Française

Moi simple citoyen nord-africain né français musulman malgré mon algerianité et mes racines, je viens vous demander au nom de tous les...

France : Le cri du cœur des Maghrébins

Très inquiets par la montée de l’islamophobie en France, de très nombreux citoyens Maghrébins résidants dans ce pays, n’ont pas manqués de...

Fête du Mawlid Ennabaoui: La Gendarmerie nationale anticipe les risques

Le Commandement de la Gendarmerie nationale a mis en place un plan sécuritaire spécial à l’occasion de la fête du Mawlid Ennabawi...

Covid19: 276 nouveaux cas 178 guérisons et 8 décès

Deux cent soixante-seize 276 nouveaux cas confirmés de coronavirus,178  guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...