22 C
Alger
lundi 26 octobre 2020

Haut Commissariat des Refugiés: 3.7 millions d’enfants non scolarisés

Doit Lire

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Sur les 7,1 millions d’enfants réfugiés en âge d’être scolarisés, 3,7 millions, soit plus de la moitié, ne vont pas à l’école, a indiqué vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans un rapport. Selon le rapport intitulé redoubler d’efforts : l’éducation des réfugiés en crise », plus les enfants grandissent, plus les obstacles qui les empêchent d’accéder à l’éducation deviennent difficiles à surmonter. Seulement 63% des enfants réfugiés fréquentent l’école primaire, contre 91% dans le monde.A travers le monde, 84% des adolescents effectuent des études secondaires, contrairement à 24% des réfugiés seulement, selon le rapport. « L’école accorde une deuxième chance aux réfugiés », a souligné Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés. « Nous manquons à notre devoir à l’égard des réfugiés en ne leur donnant pas la possibilité de développer les compétences et les connaissances qui leur sont nécessaires pour préparer leur avenir. La chute marquée de la fréquentation scolaire des réfugiés entre le primaire et le secondaire est la conséquence directe du manque de financements pour l’éducation des réfugiés », a expliqué le HCR, tout en appelant les gouvernements, le secteur privé, les organisations éducatives et les donateurs à accorder leur soutien financier à une nouvelle initiative visant à relancer l’éducation secondaire pour les réfugiés. Ce nouveau rapport demande également que les réfugiés soient inclus dans les systèmes nationaux d’éducation – plutôt que de les cantonner dans des écoles parallèles informelles.Le HCR appelle également à une position plus réaliste de la part des établissements scolaires, des universités et des ministères de l’Education en ce qui concerne les documents exigés pour l’inscription.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 263 nouveaux cas 163 guérisons et 7 décès

Deux cent soixante trois 263 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 163 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Constitution-Syndicat: Le SNAPAP appui le réferendum

Le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique SNAPAP a appelé, dimanche, les citoyens à participer massivement au référendum du 1...

Energie: Naftal envisage 70% le taux des stations services Sirghaz

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué...

Hassi Messaoud: Le projet de la nouvelle ville change de tutelle

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud Ouargla a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat,...

Finance islamique: La banque CPA lance neuf produits

Le Crédit Populaire d'Algérie CPA a lancé dimanche la commercialisation de neuf 9 produits de la finance islamique au niveau de son...