2 C
Alger
lundi 18 janvier 2021

Handisports: L’année 2020 est trés difficile pour les athlètes

A lire

Les athlètes handisports algériens, qui célèbrent jeudi la Journée mondiale des personnes handicapées, ont vécu une année 2020 difficile, marquée par une saison sportive des plus particulières en raison de plusieurs facteurs.

Il est de coutume que la journée du 3 décembre soit célébrée par des festivités organisées sous l’égide de la Fédération algérienne handisport FAH, mais cette année, aucune activité ne pourra se tenir pour cause de crise sanitaire liée au Covid-19. A cette situation déjà pesante depuis mars, s’est ajoutée une fin de saison pas comme les précédentes pour le handisport avec des turbulences qui ont affecté, à la fois, la bonne marche des affaires de la FAH et le moral des athlètes et entraîneurs, entre autres.

Les jeux olympiques de Tokoyo

Des embûches qui se sont achevées par la suspension provisoire de toute activité de l’équipe fédérale dirigeante par le ministère de la Jeunesse et des Sports MJS pour mauvaise gestion  et la mise en place d’un directoire pour gérer les affaires courantes de la FAH jusqu’à la fin du mandat olympique 2017-2020. Auparavant, les athlètes, en pleine préparation aux jeux Paralympiques de Tokyo-2020, étaient entrés en scène en menaçant collectivement sur les réseaux sociaux de mettre fin à leurs carrières sportives si les désormais ex-responsables de la FAH, notamment le président suspendu Mohamed Hachefa. restaient en poste. Ils contestaient notamment les conditions dans lesquelles ils préparaient un rendez-vous aussi important que les Jeux de Tokyo, repoussés à l’été 2021 en raison de la pandémie de coronavirus.

Younes A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles