23 C
Alger
lundi, septembre 28, 2020

Grande Bretagne: l’avenir du Brexit connu le 12 décembre 2019

Doit Lire

Rentrée scolaire 2020-2021: Le ministère de l’éducation temporise

Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé, dimanche à Alger, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 n'a pas...

Covid-19: 153 nouveaux cas 104 guérisons et 3 décès

Cent cinquante trois 153 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 104 guérisons et 3 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Chiens errants: 900 personnes enragées et 15 décès

Quelque 900 cas de rage, dont 15 décès, ont été enregistrés en Algérie en 2019, a révélé dimanche le chargé du programme...

Les élections législatives qui auront lieu jeudi en Grande-Bretagne revêtent d’une grande importance d’autant qu’elle détermineront la politique étrangère de ce pays notamment en ce qui concerne sa sortie de l’Union européenne Brexit qui peut avoir des répercussions notamment sur les milieux d’affaires, relèvent des analystes.

Le référendum du 23 juin 2016 sur le Brexit a plongé l’Union européenne dans l’incertitude et le désordre en y libérant des réflexes « nationalistes » et des visions contradictoires.Ainsi, le Non surprise des Britanniques au maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne à 51,89% a certes été béni par un vote parfaitement respectueux des règles démocratiques mais, depuis plus de trois ans maintenant, la construction européenne n’a plus d’élan.Depuis 2016, les dirigeants européens n’ont pas su trouver une issue valable à la crise qu’avait généré le vote de 2016 sur le Brexit. Incapable de saisir le verdict des urnes anglaises pour redéfinir clairement son projet et son avenir, l’UE donne depuis le sentiment d’être un assemblage de pays divisés, plus préoccupés de leurs intérêts nationaux que de leur destin commun, unis par la peur du vide si, soudain, tout se détricotait plus que par un profond désir de vivre ensemble, selon les analystes. L’impasse dans laquelle s’est retrouvé le Royaume Uni avec l’UE est d’autant plus contraignant que tous les regards sont fixés au élections législatives qui sont prévues pour demain.Les conservateurs du Premier ministre britannique Boris Johnson ont été favorisés par les sondages mais l’écart avec l’opposition travailliste se réduit, selon un sondage YouGov publié mardi soir.Interrogés sur leur intention de vote si les élections avaient dû se tenir mercredi, 43% des sondés ont répondu conservateur, et 34% Labour travailliste.D’après la projection en sièges, le parti du Premier ministre Boris Johnson en remporterait 339 +22 par rapport au précédent scrutin de 2017.C’est 20 de  moins que lors des précédentes projections de Yougov, le 28 novembre. Mais ce serait la meilleure performance des conservateurs depuis 1987 en termes de sièges, souligne l’institut, ce qui garantirait à M. Johnson la majorité nécessaire pour réaliser le Brexit.Le leader des conservateurs a en effet axé toute sa campagne autour de ce slogan après avoir convoqué des législatives anticipées, les deuxièmes depuis le référendum sur le Brexit en 2016. Son but: réunir la majorité qui lui faisait jusqu’ici défaut pour faire adopter l’accord de sortie de l’Union européenne négocié avec Bruxelles. En face, l’opposition travailliste devrait être élue dans 231 circonscriptions, soit 31 de moins qu’en 2017. Le nombre de sièges que risque de perdre le Labour au profit des conservateurs s’est réduit depuis fin novembre, passant de 44 à 29. Quelque 100.000 personnes ont été interrogées au cours des sept derniers jours sur leurs intentions de vote, selon YouGov. La méthode utilisée avait fait parler d’elle en 2017 car elle avait alors permis de correctement prédire un Parlement sans majorité, à contre-courant des autres sondages qui donnaient les conservateurs gagnants.

Réd/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernières Articles

Rentrée scolaire 2020-2021: Le ministère de l’éducation temporise

Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé, dimanche à Alger, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 n'a pas...

Covid-19: 153 nouveaux cas 104 guérisons et 3 décès

Cent cinquante trois 153 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 104 guérisons et 3 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Chiens errants: 900 personnes enragées et 15 décès

Quelque 900 cas de rage, dont 15 décès, ont été enregistrés en Algérie en 2019, a révélé dimanche le chargé du programme...

CAP sur la reprise de l’activité culturelle

La manifestation "La rentrée culturelle" réunissant le théâtre, les arts plastiques, la musique, la danse et le conte en plus de rencontres...