23 C
Alger
lundi, septembre 28, 2020

Gaid Salah : le quatrieme pouvoir doit retrouver sa place

Doit Lire

Rentrée scolaire 2020-2021: Le ministère de l’éducation temporise

Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé, dimanche à Alger, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 n'a pas...

Covid-19: 153 nouveaux cas 104 guérisons et 3 décès

Cent cinquante trois 153 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 104 guérisons et 3 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Chiens errants: 900 personnes enragées et 15 décès

Quelque 900 cas de rage, dont 15 décès, ont été enregistrés en Algérie en 2019, a révélé dimanche le chargé du programme...

Appellant les medias à transmettre l’information et les revendications du peuple sans déformation ni falsification, le Général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah souligne  » Afin de réduire l’échec politique, toutes les démarches non constructives et qui décourage le peuple algérien » est appelé aujourd’hui à aller de l’avant avec son armée à l’effet de relever tous les défis rencontrés et faire montre de « l’allégeance, toute l’allégeance à la patrie « , car celle-ci requiert la mobilisation de tous, chacun dans son domaine et champ de responsabilité à commencer par le secteur de l’Information tous support confondus et avec toutes ses déclinaisons. Tout le monde est appelé à se mobiliser au service de l’Algérie, rien que l’Algérie. si cela est vraiment le souhait profond que veut Gaid Salah, eh bien, comme dirait l’autre  » Que veut le peuple ?.

Par ailleur, le vice ministre de la défense national, a estimé, à ce titre, que « les médias se doivent d’être un miroir des revendications effectives et veritable du peuple algérien. Les medias sont appelés à dire la vérité au peuple et transmettre ses revendications en toute objectivité, liberté et dans le respect de la déontologie. « L’interêt national doit etre à tout moment, au dessus des interets partisans et personnel« , affirme Ben salah qui averti d’emblée, l’ utilisation des médias tout supports à des fins autres que servir la patrie. Les intérêts materiel ne peuvent aucunement se substituer à la patrie. le volet matériel est chimere, mais la patrie reste et restera toujours, dit -il. c’est bien beau d’entendre le chef parler de la liberté d’exspression dans le respect de l’éthique, il est aussi plus important de joindre l’acte à la parole, d’ou toute la valeurs du peuple qui avancent dans le bon sens et l’interet du pays avant tout, surtout a un niveau de responsabilité politique et militaire aussi important.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernières Articles

Rentrée scolaire 2020-2021: Le ministère de l’éducation temporise

Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé, dimanche à Alger, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 n'a pas...

Covid-19: 153 nouveaux cas 104 guérisons et 3 décès

Cent cinquante trois 153 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 104 guérisons et 3 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Chiens errants: 900 personnes enragées et 15 décès

Quelque 900 cas de rage, dont 15 décès, ont été enregistrés en Algérie en 2019, a révélé dimanche le chargé du programme...

CAP sur la reprise de l’activité culturelle

La manifestation "La rentrée culturelle" réunissant le théâtre, les arts plastiques, la musique, la danse et le conte en plus de rencontres...