16 C
Alger
mercredi 27 janvier 2021

FMI: Le creuset des nouvelles technologies

A lire

Les nouvelles technologies risquent de creuser l’écart entre les pays pauvres et les pays riches en orientant davantage d’investissements vers les pays avancés où l’automatisation est déjà établie, a conclu une étude récente des services du Front monétaire internationale FMI.

Les nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, la robotique, les mégadonnées et les réseaux vont révolutionner les processus de production, mais elles pourraient avoir aussi des répercussions majeures sur les pays en développement, lit-on sur le site web du FMI. Les débouchés et les sources potentielles de croissance dont les Etats-Unis et la Chine, par exemple, ont bénéficié aux premiers stades de leur développement économique sont très différentes de celles qui s’offrent au Cambodge et à la Tanzanie dans le monde d’aujourd’hui, a relevé la même source. Le FMI a souligné que « cette évolution pourrait avoir à son tour des conséquences défavorables pour l’emploi dans les pays en développement en menaçant de remplacer plutôt que de compléter leur population active croissante, qui fournissait traditionnellement un avantage aux pays moins développés.Pour prévenir cette divergence grandissante, les dirigeants des pays en développement devront prendre des mesures pour accroître la productivité et améliorer les qualifications des travailleurs, a conseillé le FMI. Le FMI souligne, également l’importance de l’accumulation de capital humain pour prévenir la divergence tout en indiquant que la dynamique de croissance potentiellement peut être différente entre les pays en développement ayant différents niveaux de qualification.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles