Finance Islamique: La BNA lance sa première éxpérience

0
52

La banque nationale d’Algérie BNA a lancé officiellement, mardi, son activité de finance islamique à travers la commercialisation de produits répondant à la charia, sous la supervision du Premier ministre, Abdelaziz Djerad et du ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane.

Abdelaaziz Djerad a souligne que l’activité de finance islamique sera généralisée à travers l’ensemble du territoire national, afin de faire profiter toutes les wilayas de ce type de produits bancaires. Le premier ministre recobnnait que  » L’Algérie accuse un retard dans ce domaine. L’application de la finance islamique s’inscrit dans le cadre des orientations du Gouvernement visant à développer le système financier et à diversifier ses produits et services« , a-t-il soutenu. Djerrad précise que ce nouveau système sera désormais appliqué et généralisé graduellement, en adoptant des méthodes scientifiques et précises dans le cadre des principes de la charia, et ce dans le but de gagner la confiance du citoyen. » Nous pouvons tirer profit de l’expérience des pays musulmans pionniers dans ce domaine« . Former les cadres dans les règles et techniques de la finance islamique, incitant les banques à s’ouvrir aux clients et à leur fournir les informations et explications nécessaires sur l’activité de finance islamique et les modalités d’accès à ses produits. djerrad revient sur l’importance de moderniser et de numériser le système bancaire pour remédier au problème de liquidités et gagner la confiance du citoyen, afin de l’encourager à utiliser les cartes bancaires pour les retraits. Après avoir donné des informations exhaustives sur l’activité de finance islamique, Miloud Ferhati, PDG de la BNA, annonce le lancement de la finance islamique officielle pour la fin septembre prochain qui devra couvrir au premier temps les 32 agences de la BNA dans le pays.

Nassima. A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here