26 C
Alger
mercredi 21 octobre 2020

Exploitation des enfants: une centaine de victime déja depuis janvier 2019

Doit Lire

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...

Justice: Le proces en appel de Tahkout reporté au 28 octobre

La Cour d’Alger a décidé mercredi le report au 28 octobre en cours du procès en appel de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout...

La Déléguée nationale, présidente de l’Organe national de protection et de promotion de l’enfance ONPPE, Meriem Chorfi a indiqué, mardi à Alger, que quelque 100 cas d’exploitation économique d’enfants ont été enregistrés via le numéro vert 11-11 depuis le mois de janvier 2019. Depuis le mois de janvier, l’ONPPE a enregistré, via son numéro vert (11-11), quelque 100 signalements de cas d’exploitation économique d’enfants, dont le plus grand nombre durant le mois de Ramadhan et concerne la vente de produits alimentaires dans la rue et même au niveau des autoroutes, ce qui représente des situations de danger impliquant une intervention », a déclaré Mme Chorfi Dans un entretien à l’APS, la veille de la Journée mondiale contre l’exploitation économique des enfants (12 juin).Elle a fait savoir, à ce propos, que les signalements de cas d’exploitation économique des enfants ont été transférés en majorité aux services du milieu ouvert relevant du ministère de Solidarité national, composés de spécialistes, d’assistants sociaux, de psychologues et des militants de droits de l’homme en charge de la protection sociale des enfants au niveau local, et ce en coordination avec les instances et institutions concernées par l’enfance.Le service du milieu ouvert a pour mission d’assurer le suivi de la situation des enfants en danger à travers la prise de mesures nécessaires, une fois vérifiée la véracité des informations reçues.Dans ce contexte, Mme. Chorfi a fait savoir que le service du milieu ouvert offre parfois son assistance à la famille de l’enfant en question en coordination avec les juridictions compétentes à l’instar des directions locales de l’action sociale (DAS).La loi 15-12 relative à la protection de l’enfant a durci les sanctions à l’encontre de toute personne coupable d’exploitation économique d’un enfant, a-t-elle rappelé, soulignant que l’article 139 stipule que quiconque exploite économiquement un enfant est ‘ »est puni d’un emprisonnement d’un an à trois ans et d’une amende de 50.000 DA à 100.000 DA ». Cette peine est portée au double lorsque l’auteur de l’infraction est un ascendant de l’enfant ou responsable de sa sauvegarde », a-t-elle précisé.

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 252 nouveaux cas 136 guérisons et 7 décès

Deux cent cinquante-deux 252 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 136 guérisons et 7 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Béjaia-Seddouk : 140 employés sans paies depuis 15 mois

Fermée depuis 7 jours,la briqueterie Seddouk, sise au village Akhenak situé à quelques kilomètres du chef-lieu de la commune et daïra agonise....

Biens immobiliers: Les paramètres de cessions des valeurs vénales fixés

Les paramètres de détermination de la valeur vénale dans le cadre de la cession des biens immobiliers appartenant à l'Etat et des...

Justice: Le proces en appel de Tahkout reporté au 28 octobre

La Cour d’Alger a décidé mercredi le report au 28 octobre en cours du procès en appel de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout...

Révision de la constitution: L’ANP appui le référendum du 1e novembre

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, mercredi à Constantine, que le devoir...