Energie: Mohamed Arkab relève la faiblesse des explorations

0
141

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab a fait savoir, dimanche au Conseil de la Nation CN que les ressources nationales en matière d’hydrocarbures n’étaient pas suffisamment explorées , d’où l’impératif de doubler d’efforts pour rattraper le retard jusque-là enregistré.

Lors d’une séance plénière consacrée à la présentation et au débat du projet de loi régissant les activités hydrocarbures au CN, M. Arkab a affirmé que les explorations pétrolières étaient insuffisantes malgré le potentiel de l’Algérie reconnu mondialement, recelant d’ailleurs des bassins sédimentaires dépassant 1,5 million km2. Selon le ministre, seulement 60% des réserves conventionnelles en hydrocarbures ont été jusque-là exploitées, alors que les réserves gazières font l’objet de contrats d’exportation à l’horizon 2030, d’où l’impératif de développer les réserves de pétrole existantes au moment opportun pour pouvoir en bénéficier au-delà de cette échéance.Les travaux de prospection et de développement des hydrocarbures requièrent une forte mobilisation de ressources financières et de moyens techniques, voire même une bonne maîtrise des technologies de pointe, une bataille mondiale cristallisée au niveau des grandes puissances, a-t-il poursuivi.

N.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here