11 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

ENAG: Ghouti Mehdi remplace Hamidou Messaoudi au poste de directeur général

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

 La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda a présidé, mardi au siège du ministère, les travaux de l’Assemblée générale de l’Entreprise nationale des arts graphiques ENAG, ayant été sanctionnés par l’installation du nouveau DG de l’entreprise.

Le Conseil d’administration a élu M. Ghouti Mehdi, nouveau directeur général de l’ENAG, en remplacement de M. Hamidou Messaoudi, mis à la retraite.Il a été également procédé au remplacement de membres du Conseil d’administration par de nouveaux noms proposés.A cette occasion, la ministre a donné des orientations à l’AG et au Conseil d’administration pour entreprendre une action sérieuse et œuvrer à faire sortir l’ENAG de sa situation actuelle qu’elle a qualifiée de « difficile et préoccupante.Dans ce sillage, Mme. Bendouda a promis d’apporter le soutien nécessaire à l’ENAG pour qu' »elle retrouve sa place en tant que l’une des entreprises importantes du pays ». »La situation difficile et catastrophique que connaît l’ENAG est due à une longue période de mauvaise gestion », a souligné la ministre, estimant que le nouveau staff chargé de sa gestion doit opérer une rupture avec les anciennes pratiques, ayant mené l’entreprise à une telle situation compliquée ».L’ENAG n’est pas une simple imprimerie mais une structure culturelle qui doit contribuer à la réalisation et à la réussite des programmes et des stratégies du livre proposées », a-t-elle soutenu.Mme. Bendouda a révélé les contours de la nouvelle stratégie relative au livre, appelant l’ENAG à prendre part à la relance du projet « des publications de son ministère », à la promotion de « la présence du livre algérien à l’étranger » et à « l’activation de l’action de la direction de distribution de l’entreprise ».Placée sous la tutelle du ministère de la Culture et des Arts, l’ENAG est la plus grande imprimerie en Algérie et l’une des plus grandes en Afrique.

Med Kateb

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...