Economie numérique : Said Djellab évoque un écosystème favorable aux start-up

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

Le gouvernement prépare un écosystème favorable à la création et au développement des start-up, a indiqué samedi à Alger le ministre du Commerce, Said Djellab, estimant que plusieurs services importés peuvent être fournis localement. 

Au gouvernement, nous sommes en train de préparer un écosystème favorable aux startupeurs et auto-entrepreneurs. Chaque secteur département ministériel se penche actuellement sur la valorisation de ses start-up, a déclaré M. Djellab lors de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle année universitaire 2019-2020 de l’Ecole Supérieure Algérienne des Affaires ESAA.Il a, dans ce sens, mis en exergue les mesures prises dans le cadre du projet de loi de finances pour l’année 2020 qui va être examiné dimanche prochain par le Conseil des ministres.Il a cité notamment la création d’un fonds d’accompagnement pour les start-up, les facilitations fiscales au profit de ce type d’entreprises, ainsi que la création de zones technologiques sur le modèle de la Silicon Valley Californie, Etats-Unis.Pour le ministre, l’Algérie mise sur les start-up, en créant un environnement favorable pour ces entreprises de jeunes, afin de faire face aux défis d’intégration régionale. Il s’agit, a-t-il dit, d’une prise de conscience de l’importance de notre potentiel de jeunesse.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...