22 C
Alger
samedi 24 octobre 2020

Djilali Sofiane: « On est pas contre le dialogue, mais contre le système féodale »

Doit Lire

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Le parti Jil Djadid, a appelé jeudi l’ensemble des acteurs de la scène politique à faire prévaloir la sagesse pour surmonter la conjoncture difficile que traverse le pays et à réaliser un consensus à même d’éviter à l’Algérie les risques qui menacent son avenir.Dans un communiqué sanctionnant la rencontre entre son président, Sofiane Djillali et le coordinateur de l’Instance nationale de dialogue et de médiation INDM, Karim Younes, en présence de membres de cette dernière, le parti a formé le vœu de voir « l’ensemble des acteurs de la scène politique parvenir à un consensus à même d’éviter les tensions et les risques, qui pourraient avoir des conséquences graves pour l’avenir du pays, appelant à  » faire prévaloir la sagesse en cette conjoncture difficile ». »Le pouvoir doit reconnaître clairement qu’il est temps de remettre le flambeau, et le peuple doit être en mesure de l’accompagner dans cette transition historique », estime le parti. Pour Jil Djadid, « il est nécessaire pour un dialogue sérieux, porteur de solutions, que les efforts de tous tendent vers une convergence des vues au sujets des solutions globales », ajoutant que les concessions à faire doivent viser uniquement la consolidation des principes de l’Etat de droit et de démocratie.

D.T

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Transport: Un wagon de train chargé de phosphate déraille à Skikda

L'un des 15 wagons d'un train transportant le phosphate a déraillé vendredi, au lieu dit pont des cavaliers "Jisr El Foursane" dans...