12 C
Alger
dimanche 25 octobre 2020

Djahra Yousra: la passion d’une romancière online

Doit Lire

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Contrairement à celles et ceux  qui éditent des livres, les  romans en particulier et cherchent à se faire connaitre dès la première édition, l’écrivaine  Djahra Yousra, a publié son premier livre sur internet, elle a reçu 1 million de vues en quelques temps.  Elle publiera bientôt son deuxième livre sur internet. Interrogée sur la question de l’édition de son livre  dans une maison d’édition qui pourra lui donner une autre dimension romanesque, Yousra répond spontanément « C’est vrai que j’ai eu des propositions, mais je n’ai pas voulue. Je préfère donner des livres gratuitement, afin de  permettre aux lecteurs et lectrices de lires et encourager  les autres pour la lecture  autant que possible ». Après avoir enregistré plus de 1 million de vues pour son premier  ouvrage qui compte de plus de 70 chapitres, Djahra souligne « J’aime bien la lecture et l’écriture depuis mon enfance. L’écriture, c’est une passion pour moi plus que n’importe quel autres choses », dit-elle. Loin des médias, Yousra travaille comme cadre dans une entreprise privée ou elle se sente en pleine adéquation avec son environnement lumière.  De son côté, Widad Bouchenak, fervente lectrice des romans sur internet seulement, affirme à propos de sa passion pour les livres qu’elle télécharge régulièrement pour nourrir l’esprit. «  Je suis une fervente lectrice des romans sur internet depuis des années. Je lis des romans jusqu’à 700 pages et plus. Parfois, quand je ne trouve pas quoi lire, je me sens angoissée du fait de ne pas trouver de nouveaux livres et romans », a-t-elle affirmée. Passant du support papier au téléchargement des ouvrages, Widad justifie son choix par les prix des livres qui sont trop cher pour les fonctionnaires. Les salariés ne peuvent pas de se payer plusieurs titres par mois. Le monde des TIC, permet d’aller de l’avant  gratuitement.   

M.K    

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Religion: Les associations et zaouias invités à consolider l’unité du peuple

Le conseiller du président de la République chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a appelé samedi à Alger à...

Cessez-le-feu en Libye: La france salue les parties concernées

La France salue la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les Parties libyennes, a-t-on indiqué dans le site de l'ambassade de france...

Révision de la Constitution: L’Algérie nouvelle commence par le vote du 1 novembre 2020

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire ANP a estimé, samedi à Oran, que la priorité...

Oran: 23 enfants opérés en chirurgie scoliotique

 Quelque 23 enfants et adolescents souffrant de scoliose, ont été opérés au cours de la période du confinement sanitaire, au niveau de...

Transport: Un wagon de train chargé de phosphate déraille à Skikda

L'un des 15 wagons d'un train transportant le phosphate a déraillé vendredi, au lieu dit pont des cavaliers "Jisr El Foursane" dans...