Crise politique et économique : la société civile s’organise

Doit Lire

Examen du baccalaureat: 9 personnes impliqués dans la fuite des sujets

Plusieurs juridictions ont prononcé mercredi des peines d'emprisonnement d'un à deux ans et des amendes de 50.000 à 500.000 Da à l'encontre...

Accidents de la circulation: 22 décès et 1259 blessés en une semaine

Vingt-deux 22 personnes ont trouvé la mort et 1259 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers...

Examen du Baccalauréat: La fuite des sujets reviennent encore cette année

La Justice a prononcé, lundi, des peines d'emprisonnement pour des faits liés à la fuite des sujets de l'examen du baccalauréat ou...

Rentrée Scolaire: Djerad attend le feu vert du comité scientifique

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a déclaré, dimanche à Annaba, que la date de la rentrée scolaire 2020-2021 sera fixée suivant les...

Abdelkrim Boudraa et Aïd Mabrouk, deux membres actifs du collectif des citoyens NABNI, ont suggéré des propositions assez importantes, afin de contribuer un tant soit peu à la résolution de la crise politique et économique que travers le pays.  Engendré par le « système corrompu et corruptible » de Bouteflika qui a miné le pays par une vermine des clans et corrompus, Abdelkrim Boudraa a d’emblée fait savoir que  la solution ne peut venir que par un dialogue qui rapproche tous les acteurs et partenaires actives qui placent l’intérêt national au-dessus des intérêts personnels et partisans.  « Cette situation peut arriver dans les temps normaux, mais pas dans les situations de crises. La responsabilité individuelle et collective implique la participation de tous » a-t-il souligné, lors de son intervention, dimanche au forum El Moudjahid.Les deux invités du forum El moudjahid, qui se sont montré au-dessus de la mêlée des clans qui placent leurs intérêts personnels et partisans au-dessus de l’intérêt du pays, ont étudiés les expériences des pays qui ont connu des crises similaires pu pire à l’image du Brésil, l’Espagne, la Tunisie, l’Indonésie qui ont vite réagit, pour  faire des concessions de part est d’autres avant d’arriver à des convergences qui garantissent  la stabilité et le développement durable du peuple. Aid Mabrouk, de son côté a mis en évidence l’importance du lien existant entre le politique et la question économiques qui vont ensemble. « Les réformes politique et économique vont ensemble pour éviter de retomber chaque fois dans les mêmes crises », souligne M Mabrouk. La transition passe par un dialogue avec le pouvoir même s’il on n’est pas en accord. Cela nécessite un engagement sans faille de part est d’autres pour bâtir une dimension économique solide qui répond aux besoins est l’évolution du peuple. La solution commence par l’identification des points noire, les rendre public et tirer des leçons du passé afin d’éviter de tourner au rond et revenir aux même situations, fait-il savoir.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Dernières Articles

Télévision: Plainte contre la chaîne M6

 Une plainte a été déposée mercredi par le ministère de la communication contre la chaîne française M6 pour le tournage "sans accréditation"...

Corruption: Les frères kouninef écopent des peines de 12 à 20 ans de prison ferme

Le Tribunal de Sidi M'hamed d'Alger a condamné mercredi les frères Kouninef à des peines allant de 12 à 20 ans de...

Santé: Levée progressive du gel sur les projets en cours de réalisations

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a déclaré, mardi dans la wilaya de...

Hommage mémorable à l’historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci

Un hommage poignant a été rendu mardi à Constantine à l’historien et sociologue, le défunt Abdelmadjid Merdaci, lors d’une cérémonie, qui a fait...

Tourisme: La destination du sahara Algérien relancé

Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, a annoncé mardi à Oran que son département prépare activement...