14 C
Alger
jeudi 21 janvier 2021

Crise libyenne: Le Conseil de sécurité reconnaît le rôle important des pays voisins

A lire

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont reconnu mardi soir le rôle important des pays voisins et des organisations régionales dans leur soutien aux efforts des Nations unies en vue de trouver une solution politique à la crise libyenne.

Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité tenue par visioconférence sur la situation en Libye, les membres du Conseil « ont reconnu le rôle important des pays voisins et des organisations régionales dans leur appui aux efforts de l’ONU, pour le règlement de la crise libyenne. Ils ont en outre souligné qu’un processus politique couronné de succès était essentiel à la stabilité et à la prospérité future de la Libye, tout en notant les progrès accomplis à ce jour par le Forum de dialogue politique libyen. Après avoir remercié la Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général Stephanie Williams et la Mission d’appui des Nations Unies en Libye MANUL pour tout leur travail, les membres du Conseil de sécurité ont appelé les Libyens à redoubler d’efforts pour parvenir à une solution à la crise qui secoue leur pays. Par ailleurs, ils ont souligné l’ »importance d’un mécanisme de surveillance du cessez-le-feu crédible et efficace dirigé par la Libye et indiqué attendre avec intérêt » un rapport complet du Secrétaire général sur les propositions de surveillance efficace du cessez-le-feu sous les auspices de l’ONU.

Retrait des mercenaires et tous les combattants en Libye

Dans leur communiqué final également, les membres du Conseil de sécurité ont appelé au retrait de Libye tous les combattants et mercenaires étrangers, conformément à l’accord de cessez-le-feu conclu par les parties libyennes le 23 octobre, aux engagements des participants à la Conférence de Berlin et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les membres du Conseil de sécurité ont ensuite réaffirmé « leur attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale de la Libye. Le Conseil de sécurité s’est réuni mardi pour débattre des derniers développements survenus sur la scène libyenne, et examiner la proposition du SG de l’ONU de nommer Nicholay Mladenov comme nouvel émissaire de l’ONU pour la Libye, rappelle-t-on. Le Bulgare Nicolay Mladenov, désormais ancien émissaire des Nations unies au Moyen-Orient, devrait remplacer Ghassan Salame sur le dossier libyen. En cas de confirmation, M. Mladenov devrait également diriger la mission d’appui des Nations unies en Libye Manul.

Rédaction algerie62/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles