Crise en Libye: l’Algérie pays de médiation politique

0
28

Le président du Haut Conseil d’Etat libyen, Khaled Al-Machri a considéré, jeudi, que l’Algérie était la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen, se félicitant du retour de la diplomatie algérienne” sur la scène libyenne.Nous considérons que l’Algérie est la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres, c’est même incontestable, et nous nous félicitons du retour de la diplomatie algérienne sur la scène, a déclaré M. Al-Machri, qui était l’invité de l’émission l’Histoire en marche, animée par la journaliste Meriem Abdou sur les ondes de la Chaîne III. Evoquant la participation de l’Algérie aux travaux de la Conférence de Berlin sur la crise libyenne, prévue dimanche prochain, Al-Machri a indiqué que le Haut Conseil d’Etat libyen a fortement insisté, durant ses consultations avec la Mission des Nations Unies et d’autres responsables, sur l’impératif de la présence de l’Algérie à cette Conférence, qui se tiendra sous l’égide de l’ONU. A ce propos, M. Al-Machri a fait état de la préparation d’une visite à Alger d’une délégation du Haut Conseil d’Etat de la Libye pour expliquer tous les tenants et aboutissant du conflit libyen, à l’ensemble des forces partisanes, parlementaires et populaires.

A.S/APS


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici