17 C
Alger
jeudi 3 décembre 2020

Covid19 : Les bonnes et mauvaises bavettes

A lire

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

La grande famille de la santé, ne lésine pas à prodiguer des conseils volontairement, afin de contribuer de près et de loin à soigner et sauver des vies humaines. Les citoyens et citoyennes leurs rendent un vibrant hommage.

Tenant compte de l’importance des matières utilisées dans la fabrication des bavettes destinées à la protection et prévention contre la propagation du coronavirus, Dr Belrechid M, spécialiste n’a pas manqué d’attirer l’attention de Ali K,  citoyen 55 ans qui porte une bavette non conforme aux exigences médicale : « Votre bavette n’est pas efficace pour vous protéger contre la propagation de la pandémie du coronavirus. Il faut choisir les bavettes qui répondent aux normes et choix du tissu pour vous protéger », souligne spontanément Dr Belrechid en guise de conseils médicale.  Effectivement, exposés beaucoup plus dans les petits magasins et marchés informel, la ventes des petites bavettes noire et d’autres de couleurs ou décorés par des logos de clubs de football, ne répondent pas à l’exigence médicale. Le hic, c’est que même des entreprises qui achètent les bavettes pour leurs employés en grande quantité, ne prennent pas souvent  en considération la notion de la qualité des produits que l’on donne aux autres, à commencer par Ali porte une bavettes offerte par une des entreprises qui croyaient bien faire, mais, ce n’est pas toujours le cas, lorsque l’avis médical n’est pas pris en considération, surtout lorsque il s’agit du coronavirus.  Conscient de l’importance des conseils médicaux, Ali, n’a pas manqué de saluer et remercier Dr Belrechid pour sa spontanéité et gestes nobles qui font partie de la noblesse médicale. La grande famille de la santé, ne lésine pas à prodiguer des conseils volontairement, afin de contribuer de près et de loin pour soigner et sauver des vies humaine. Merci Bien Dr pour les précieux conseils que vous partagez depuis pour le bien être de la vie humaine et citoyenne.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles

Enseignement supérieur: Le concours d’accès au deuxième cycle délibéré prochainement

La commission de délibération chargée de l'organisation et de la gestion du concours d'accès au deuxième cycle des écoles supérieures s'est réunie...

Algeria Startup challenge: 43 porteurs de projets sélectionnés pour la grande finale

La deuxième édition de l’ALGERIA Startup Challenge dont les résultats définitifs seront annoncés lors d’une cérémonie de la grande finale en ligne,...

Algérie-Brésil: Coopération dans le secteur du tourisme

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a reçu mercredi l'ambassadeur de la République du Brésil,...

Réassurance: La CCR augmente son capital à 25 milliards DA

La Compagnie centrale de réassurance CCR vient  d'augmenter son capital social, le portant de 22 milliards de DA 170,54 millions USD à...

ALCOMSAT-1 : TDA peut conclure des contrats pour les chaînes de télévisions

 L'établissement public de Télédiffusion d'Algérie TDA peut désormais conclure des contrats commerciaux pour la fourniture de prestations de services de diffusion directe,...