6 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Covid-19: « Emplois et salaires en danger »

Doit Lire

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Marquée par la crise sanitaire liée à la pandémie covid-19 coronavirus, l’entreprise Algérienne adopte la solution médiane. Afin de sauvegarder les emplois d’un côté et d’autres côté assurer sa survie, malgré la crise multirisque qui frappe le pays depuis, s’ajoute à cela, avant l’aggravation la pandémie covid 19 qui préoccupe le monde entier,les entreprises et les salariés cherchent toujours le bout tunnel. C’est dans cette esprit de solidarité entre Algériens que Canal Algérie aborde le sujet, lors de l’émission hebdomadaire Semaine Eco, animée par la journaliste Imen Khemici qui ne laisse rien au hasard.  » Sauver l’entreprise Algérienne va dans le sens de la stabilité et le développement économique du pays. L’abscence de mécanismes de relance des activités des entreprises fait énormément défaut. Au lieu d’aller vers le dépôt des bilans et annoncer la faillite des entreprises, il va falloir dialoguer et aller vers la négociation employeurs employés pour sauver l’entreprise dans l’intérêt général et national » a indiqué un des invités du débat économique de ce mercredi soir. Par ailleurs, le point faible qui a été relevé lors de cette émission, c’est aussi le manque de représentants et syndicats des entreprises qui place l’intérêt général des entreprises au dessus des intérêts personnels et partisans qui ne font que compliquer la situation des salariés et des entreprises à la fois. Un nombre indéterminés de chefs d’entreprises ont régularisé la situation des employés en bonne et du forme grâce à la trésorerie qui répond à l’exigence. D’autres n’ont pas d’autres choix que libérer les employés jusqu’à nouvel ordre. La responsabilité de l’État et fortement appelé à s’impliquer dans le processus de reconstruction des entreprises a travers un accompagnement réel et permanent. L’amplification des rang du chômage ne fait que compliquer d’avantage la situation sociale et professionnelle des salariés,d’où le partage de la responsabilité à tous les niveaux pour mieux gérer les situations de crises,a-t-on affirmé.

Amar CHEKAR

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid19: 1005 nouveaux cas 627 guérisons et 19 décès

Mille cinq 1005 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 627 guérisons et 19 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Covid-19-Education: Benbouzid écarte l’idée de la ferméture de toutes les écoles

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lundi à Alger, que les...

USM Alger: Benaraïbi Bouziane remplace François Ciccolini

Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a...

Covid19-Hôpital Thenia : SOS du personnel médical

Enregistrant une très forte pression ces derniers jours et  semaines, les personnels soignants, médecins, infirmiers et plus se sont retrouvés dans l’obligation...

Blida-Covid-19: plus de 17% des personnels soignants de l’hôpital Franz Fanon contaminés

Les résultats préliminaires d'une étude menée par le service d’épidémiologie à l'Etablissement hospitalier universitaire Frantz Fanon de Blida, ont fait ressortir un...