14 C
Alger
samedi 28 novembre 2020

Corruption: Hamel pire que la maffia Italienne

Doit Lire

Enseignement supérieur-Syndicats: Préparer la rentrée universitaire 2020/2021

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a annoncé, samedi, la tenue, à partir de la semaine...

Covid19: 1044 nouveaux cas 622 guérisons et 21 décès

Mille quarante-quatre 1044 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 622 guérisons et 21 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Start-up-TIC: Huawei récompense les meilleurs étudiants algériens

Une vingtaine d'étudiants de différentes universités algériennes ont bénéficié d'une formation dans le cadre de la 6ème édition du programme de développement...

Covid19: Djamel Belmadi et Kheireddine Zetchi testés positifs

Le sélectionneur de l'équipe nationale, Djamel Belmadi, a été testé positif au Covid-19, a indiqué samedi la Fédération algérienne de football FAF,...

Le procès de l’ancien directeur général de la Sûreté nationale DGSN, Abdelghani Hamel, de son épouse et de ses fils a repris dimanche pour le troisième jour au tribunal de Sidi M’hamed Alger.

Lors de la première audience du procès mercredi, le tribunal de Sidi M’hamed a auditionné l’ancien DGSN qui a rejeté toutes les accusations en lien avec les affaires de corruption dans lesquelles il est poursuivi, notamment celles de blanchiment d’argent, d’enrichissement illicite, de trafic d’influence et d’obtention d’assiettes foncières par des moyens illégaux. Au deuxième jour du procès jeudi, le tribunal de Sidi M’Hamed a auditionné l’épouse de l’ancien DGSN, Annani Salima, qui a rejeté les accusations portées contre elle, reconnaissant, toutefois, avoir bénéficié de neuf 9 locaux dans la commune de Ouled Fayet Alger pour la réalisation d’une crèche. Le tribunal a aussi auditionné les fils de l’ancien DGSN, Amiar, Mouard et Chafik, également poursuivis dans la même affaire, sa fille Chahinaz, ainsi que l’ex-directeur général de l’Office de promotion et de gestion immobilière OPGI, Mohamed Rehaimia, et l’ex-directeur de la Régie foncière de la ville d’Alger, Maachi Fayçal. L’ancien directeur de l’Industrie par intérim de la wilaya d’Oran, Khaldoun Abderrahim, et l’ancien directeur des domaines de la wilaya d’Oran, Maalam Samir, ont été interrogés le même jour. Parmi les témoins convoqués dans cette affaire, figurent l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, l’ancien wali de Chlef, Mohamed Ghazi, l’ancien ministre des Travaux publics, Abdelghani Zaalane, ainsi que Abdelmalek Boudiaf en sa qualité d’ancien wali d’Oran.

A.S

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Enseignement supérieur-Syndicats: Préparer la rentrée universitaire 2020/2021

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a annoncé, samedi, la tenue, à partir de la semaine...

Covid19: 1044 nouveaux cas 622 guérisons et 21 décès

Mille quarante-quatre 1044 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 622 guérisons et 21 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Start-up-TIC: Huawei récompense les meilleurs étudiants algériens

Une vingtaine d'étudiants de différentes universités algériennes ont bénéficié d'une formation dans le cadre de la 6ème édition du programme de développement...

Covid19: Djamel Belmadi et Kheireddine Zetchi testés positifs

Le sélectionneur de l'équipe nationale, Djamel Belmadi, a été testé positif au Covid-19, a indiqué samedi la Fédération algérienne de football FAF,...

AADL2: L’opération du choix des sites commence ce samedi

L'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement AADL a consacré 15 sites dans 4 wilayas aux souscripteurs concernés par le...