17 C
Alger
mercredi 27 janvier 2021

Connexion internet : Vers le retour au secteur privé

A lire

« La priorité est au débit, mais on doit d’abord assurer la mise en place de la fibre optique dans toutes les régions du pays ».

Le débit internet est passé de 1.6  à 2.7 terra », a indiqué aujourd’hui,  le ministre de la poste et des télécommunications. Toute en reconnaissant les insuffisances flagrantes en matière de connexion internet dans plusieurs situations qui sont liées à la vétusté des câbles et réseaux, Brahim Boumezar, ministre de la poste et télécommunication revient sur plusieurs points d’ombres qui englobent  les services d’Algérie, Algérie télécoms et tous les secteurs qui sont branchés au débit de la connexion internet en Algérie. « La qualité de la connexion internet passe par la fibre optique. Mais, malheureusement, beaucoup de choses restent à faire, afin de satisfaire le besoins au niveau national. La perturbation de la qualité de la connexion demeure, malgré les grands efforts qui sont consenties », a déclaré Brahim Boumezar, sur les ondes de la chaine3. La ville de Sidi Abdellah qui a bénéficié de tous les moyens techniques, est bien placée pour montrer l’exemple de qualité en matière de connexion haut débit, selon le ministre. Interrogé sur un éventuel retour vers l’éxpérience de parivatision de la connexion internet et la levée du monopole d’Algérie télécoms, le ministre n’a pas écraté la possibilité de revenir sur cette question, toute en avançant la loi 04 qui doit etre accompagné par les textes d’applications.  

Manque de liquidités et perturbation des services d’Algérie poste

Répondant à la question du manque de liquidité au niveau des bureaux de postes, l’invité de la rédaction a souligné qu’il n’y a pas eu de manque de liquidité, mais plutôt de perturbations à cause du nombre important  des usagers qui viennent à la fois pour retirer de l’argent.  Algérie poste, compte 27 millions de comptes CCP en tout, dont 22 millions de comptes qui sont actifs. Brahim Boumezar,  invite les citoyens à utiliser les cartes CIB d’avantage, afin d’éviter les longues chaînes au niveau des bureaux de postes, surtout lorsque il s’agit des retraités qui s’adressent dès les 22 au 24 du mois pour encaisser leurs retraites et pensions. Algérie poste a enrigistré le retrait 374000 milliards de dinars au 30 juin, dont 73000 milliards de dinars qui sont passés par les machines GAB. La question de la panne récurente des GAB, n’a pas été soulevée, afin d’appoter plus d’éclaircissement sur la situation et d’expliquer les raisons aux nombreux utilisateurs qui n’ont pas d’autres choix que de faire la chaîne ou bien plusieurs tours pour trouver la bonne appareille aussi bien au niveau de la capitale et dans d’autres villes et communes du pays. L’utilisation des billets, est un facteur de propagation de la Covid 19, a-t-il averti. Déplorant le manque d’engouements pour l’utilisation des TPE au niveau des commerces à commencer par les pharmacies, le ministre de la poste a parlé d’un projet en commun accord avec le ministère du commerce, afin d’obliger ou d’inciter les commerçants d’utiliser les TPE, afin d’aller vers la transparence des opérations commerciales. Le nombre de payement en lignes n’est que de 3000 opérations. Un nombre qui reste très faibles par rapport aux attentes, a-t-il déploré.  

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles