21 C
Alger
samedi 31 octobre 2020

Conférence nationale sur les start-up à Alger

Doit Lire

Accidents de la route : 20 décès et 308 blessés

Vingt 20 personnes ont trouvé la mort et 308 autres ont été blessées dans des  accidents de la circulation survenus à travers...

Turquie-Grèce: Plus de 26 morts et 800 blessés dans un seisme de 7 sur l’échelle de Richter

Des secouristes tentaient samedi matin, à la lueur de lampes frontales, de retrouver des survivants dans les décombres d'immeubles effondrés dans l'Ouest...

Dr Saïd Chabani : «On doit bien écouter pour bien communiquer»

Docteur en sciences de l’information et de la communication Université d’Aix-Marseille III, Saïd Chabani, revient sur les principaux éléments appliqués dans la...

Amendement de la constitution : Le mouvement Ibtykar rejette le référendum

Le respect des différences de visions, font partie de la vie politique du pays et de tous les pays du monde. Tenu...

La conférence nationale sur les start-up a ouvert, samedi à Alger, ses travaux en vue de faire connaître les procédures prises par le Gouvernement au titre du projet de loi de finances 2020 PLF 2020, relatives à l’exonération de ces start-up du paiement des impôts et taxes.

Organisée par le ministère du Commerce, sous le parrainage du Premier ministère, cette conférence vise à concrétiser les mesures de développement des start-up, encourager leur création et accompagner leurs promoteurs, au vu de leur importance dans la relance de l’économie nationale. Pour les organisateurs, cette rencontre est une opportunité pour les jeunes porteurs de projets d’évoquer les difficultés rencontrées,d’examiner et de proposer des solutions efficaces à même d’appuyer et de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat. Par ailleurs, cet évènement se veut un espace de rencontre entre les opérateurs économiques nationaux et les start-up, en vue de créer un lien permanent pour l’échange de connaissances et d’innovations technologiques notamment en matière de gestion et d’industrie, en faveur de la diversification et du développement de l’économie algérienne, à travers une vision prospective et future. Le programme de cette rencontre comprend des ateliers sur différentes questions relatives à la contribution des start-up aux côtés des entreprises nationales et des instances publiques de promotion de l’économie et du Commerce extérieur algériens, à travers un environnement économique évolutif. Pour rappel, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a donné, lors de la dernière réunion du Gouvernement consacrée à l’examen du PLF 2020, plusieurs instructions, dont celles relatives aux start-up. Ces instructions portent également sur l’exonération de start-up et des investissements des jeunes porteurs de projets du paiement des différents impôts et taxes et l’octroi de mesures incitatives, à même de leur faciliter l’accès au foncier aux fins d’extension de leurs projets. M.Bedoui a ordonné de charger une commission composée des ministères des Finances, de l’Industrie, de l’Environnement, du Travail, du Commerce et de l’Agriculture, de proposer un série de mesures et de facilitations indispensables, au titre de ce projet de Loi, en vue d’amener cette catégorie d’entreprises à concrétiser ses projets.

N.A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Accidents de la route : 20 décès et 308 blessés

Vingt 20 personnes ont trouvé la mort et 308 autres ont été blessées dans des  accidents de la circulation survenus à travers...

Turquie-Grèce: Plus de 26 morts et 800 blessés dans un seisme de 7 sur l’échelle de Richter

Des secouristes tentaient samedi matin, à la lueur de lampes frontales, de retrouver des survivants dans les décombres d'immeubles effondrés dans l'Ouest...

Dr Saïd Chabani : «On doit bien écouter pour bien communiquer»

Docteur en sciences de l’information et de la communication Université d’Aix-Marseille III, Saïd Chabani, revient sur les principaux éléments appliqués dans la...

Amendement de la constitution : Le mouvement Ibtykar rejette le référendum

Le respect des différences de visions, font partie de la vie politique du pays et de tous les pays du monde. Tenu...

Sécurité Alimentaire: Les pays d’afrique se concertent

Les pays africains participants à la Conférence régionale pour l'Afrique, organisée par l'ONU/FAO pour l'alimentation et l'agriculture, se sont engagés à intensifier...