Commerce: la dégringolade an 2019

0
81

L’activité commerciale en l’Algérie a poursuivi sa baisse durant le 3ème trimestre 2019, avec une diminution plus prononcée chez les détaillants, selon les résultats d’une enquête d’opinion menée par l’ONS auprès des chefs d’entreprises commerciales. Ce recul de l’activité a été plus ressenti chez les commerçants détaillants qui activent, notamment, dans les matières premières et demi-produits, la droguerie, quincaillerie, appareils électroménagers et parfumerie DQAEMP ainsi que les machines et matériels d’équipement.Près de 20% des détaillants enquêtés se plaignent de l’indisponibilité des produits et plus de 28% des grossistes de l’éloignement des sources d’approvisionnement de la matière première. Plus de la moitié des grossistes et plus de 44% des détaillants ont déclaré avoir enregistré des ruptures de stocks. Les secteurs les plus touchés par ce manque sont ceux de l’agroalimentaires, de la  DQAEMP et des machines et matériels d’équipement. L’enquête indique que la majorité des détaillants et grossistes se sont approvisionnés auprès du secteur privé uniquement, notamment, ceux de la DQAEMP, des machines et matériels d’équipement et des textiles.

D.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici