21 C
Alger
jeudi 1 octobre 2020

CNAS: nouvelle approche pour les médecins prescripteurs

Doit Lire

RCD: Mohcine Belabbes ne s’est pas présenté à la commission discipline de l’APN

Mohcine Belabbes, président du RCD a refusé de se présenter aujourd’hui 30 septembre 2020 devant la commission de discipline de l’APN, afin...

Eléction présidentielle Américaine: Joe Biden et Donald Trump face aux électeurs USA

Le premier débat pour l'élection présidentielle américaine s'est tenu dans la nuit de mardi à mercredi à Cleveland Ohio, dans un climat...

Réforme économique: Le diplomate britanique Lord Richard Risby éstime que l’Algérie a fait un pas en avant

L’Algérie a amorcé une étape de changement positif, grâce aux nouvelles réformes introduites récemment, a estimé, mercredi, Lord Richard Risby, l’Envoyé du...

Covid 19: 162 nouveaux cas 111 guérisons et 8 décès

Cent soixante-deux 162 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 111 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, a annoncé,  jeudi à Alger, l’adoption d’une nouvelle approche collective impliquant la Caisse nationale des Assurances sociales des travailleurs salariés CNAS et les médecins prescripteurs, visant à asseoir une économie de santé. S’exprimant en marge d’une rencontre nationale CNAS-médecins prescripteurs, le ministre a précisé que cette nouvelle approche est collective et vise à asseoir une économie de santé centrée autour de l’intérêt du malade et d’une meilleure prise en charge sanitaire de celui-ci, soulignant l’impératif du maintien des équilibres financiers de la Caisse et de la pérennité du système de sécurité sociale. Le ministre qui a, par la même occasion, dévoilé le nouveau logo de la CNAS, a également plaidé pour un travail de coordination et de complémentarité entre la CNAS et le médecin prescripteur, ce dernier étant le premier maillon de la relation entre le malade et la chaine de prise en charge sanitaire. Plus concrètement, la nouvelle stratégie, a-t-il expliqué, consiste notamment en l’organisation de la profession médicale par la mise en place d’un numéro d’inscription au Conseil national de l’Ordre des médecins ainsi que la normalisation de la forme de l’ordonnance, laquelle doit inclure toutes les données liées au malade et au prescripteur. Ceci, en plus de l’élaboration de référentiels médicaux opposables et de bonnes pratiques d’usage des antibiotiques.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

RCD: Mohcine Belabbes ne s’est pas présenté à la commission discipline de l’APN

Mohcine Belabbes, président du RCD a refusé de se présenter aujourd’hui 30 septembre 2020 devant la commission de discipline de l’APN, afin...

Eléction présidentielle Américaine: Joe Biden et Donald Trump face aux électeurs USA

Le premier débat pour l'élection présidentielle américaine s'est tenu dans la nuit de mardi à mercredi à Cleveland Ohio, dans un climat...

Réforme économique: Le diplomate britanique Lord Richard Risby éstime que l’Algérie a fait un pas en avant

L’Algérie a amorcé une étape de changement positif, grâce aux nouvelles réformes introduites récemment, a estimé, mercredi, Lord Richard Risby, l’Envoyé du...

Covid 19: 162 nouveaux cas 111 guérisons et 8 décès

Cent soixante-deux 162 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 111 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Téléphonie Mobiles: L’autorité de régulation sanctionne Mobilis, Djezzy et Ooredoo

L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques ARPCE a annoncé, mercredi dans un communiqué, avoir prononcé des sanctions pécuniaires...