18 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Cinéma: Zaphira ou la dernière princesse du royaume d’Alger

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Le premier tour de manivelle d’un long métrage de fiction intitulé Zaphira, la dernière princesse du royaume d’Alger a été donné, mercredi, au niveau de la mosquée royale, située au sein de la citadelle d’El Mechouar de Tlemcen.

Ce long métrage de fiction du franco-algérien Damien Ounouri sera tourné à Tlemcen et à Alger et retracera la vie de la princesse Zaphira et l’arrivée de Kheirdine Baba Arroudj, venu en 1529 au secours d’Alger, envahie par les espagnols. Le scénario du film a été co-écrit par Damien Ounouri et la comédienne Adila Bendimered. A la distribution figurent plusieurs vedettes algériennes à l’image de Adila Bendimered dans le rôle de la princesse Zaphira, Nabil Asli ,Dali Bessalah ainsi que l’actrice tunisienne Hind Sabri et une franco-finlandaise Nadia Tereszkiewicz. Le jeune réalisateur Damien Ounouri, né en France et originaire de la ville d’Annaba, à son actif un film documentaire Fidaï 2012 et Kindil El bahr, un court de métrage de fiction, primé dans plusieurs festivals internationaux. Pour les besoins du tournage de ce film, produit par la société de production cinématographique Taj intaj d’Alger, un casting pour sélectionner des figurants, a été organisé, depuis plus d’un mois au niveau de la maison de la culture Abdelkader Alloula de Tlemcen.Pour les besoins du tournage du film, le palais royal d’El Mechouar est fermé aux visiteurs jusqu’à la fin du mois de mars.

M.K

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...