13 C
Alger
samedi 28 novembre 2020

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

L’Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l’Union nationale des installateurs de kits GPL UNIAGP, qui a appelé a encourager cette démarche pour garantir la transition énergétique du pays vers des sources d’énergie propre.

Relevant que le taux de conversion des véhicules du parc national au GPL ne dépasse pas actuellement 15%, l’UNIAGPL a assuré dans un communiqué rendu public jeudi que les ateliers de conversion que compte le pays (près de 650 peuvent convertir jusqu’à 500.000 véhicules/an. En 2019, un total de 100.000 véhicules avaient ont été convertis à ce carburant propre, selon la même source, qui a mis en exergue la démarche du Gouvernement qui s’est assigné pour objectif de convertir 200.000 véhicules au Sirghaz, en 2021. Dans ce cadre, l’Union a mis l’accent sur la nécessité de soutenir et d’accompagner ce projet qui permettra à l’Etat d’économiser d’importantes sommes engagées pour le financement de la subvention du carburant classique essence. La réussite du projet traduit la conscience et la culture du citoyen quant à cette richesse naturelle verte, a poursuivi l’Union, appelant à encourager ce genre d’initiatives visant à mettre en avant les bienfaits de l’utilisation de cette énergie comme carburant sur la nature et sur les dépenses de la famille algérienne en économisant sur son budget entre 200.000 DA à 280.000 DA par année.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...