CAN-2019 : Djamel Belmadi donne les arguements de son choix

0
157

L’entraineur des verts a tenu ce samedi pour défendre les choix des 23 joueurs qui sont retenus pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte 21 juin – 19 juillet. Belmadi affirme que le cas de l’attaquant Islam Slimani qui se trouve loin de la compétition depuis le 22 février dernier et Bounedjah aussi, lui a fallut un deuxième attaquant. « J’avais prévu de prendre Belfodil qui a réalisé une phase retour exceptionnelle avec son club d’Hoffenheim 16 butsmarqués. Il avait envie de réaliser une belle CAN, mais il se blesse assez sérieusement au point de compromettre sa présence au tournoi » at-il souligné. A partir de ce moment là, le choix est devenu assez réduit pour moi. J’ai préféré prendre Slimani en raison notamment de son vécu sur le plan continental, à ce niveau là c’est important, ce n’était pas facile de l’éliminer aussi facilement. Slimani a déjà un vécu en Afrique, pour moi c’est précieux. J’aurais pu prendre le meilleur buteur de la Ligue 1 Naidji Paradou AC 20 buts, mais il manque terriblement d’expérience en Afrique », a-t-il justifié.A la CAN-2019, l’Algérie évoluera dans le groupe C, avec le Sénégal, le Kenya, et la Tanzanie. Les Verts entreront en lice le 23 juin face au Kenya, avant de défier le Sénégal le 27 juin, puis la Tanzanie le 1e juillet. Il avait souvent été décisif, il a tant apporté pour cette équipe nationale. Il est peut-être un peu en difficulté, mais il saura relever la tête et revenir », a poursuivi Belmadi à propos de Slimani, soulignant qu’il avait privilégié l’expérience dans le choix du latéral Mehdi Zeffane Stade rennais France au détriment de Haithem Loucif Paradou.

Y.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here