12 C
Alger
vendredi 30 octobre 2020

Calendrier de vaccination pour compenser le déficit de l’année écoulée

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui a affirmé, lundi à Alger, que le calendrier national de vaccination infantile, lancé dans les années 1970, a prouvé son efficacité, en dépit de l’abstention enregistrée ces dernières années.Le calendrier national de vaccination infantile, lancé dans les années 1970, a prouvé son efficacité, en dépit l’abstention enregistrée ces dernières années », a indiqué le ministre dans une allocution prononcée à l’occasion de la célébration de la journée nationale de vaccination infantile qui coïncide avec le 17 juin.Ce calendrier a contribué « à la baisse du taux de mortalité infantile et à la concrétisation des objectifs du millénaire pour le développement OMD en matière de santé, outre l’obtention de plusieurs certifications auprès de l’Organisation mondiale de la santé OMS attestant de l’élimination de certaines maladies infectieuses », a-t-il ajouté.Pour le ministre, l’abstention des citoyens de vacciner leurs enfants ces dernières années est due au manque injustifié de confiance et de sensibilisation autour de cette question, entrainant « une propagation, sans précédent, de la rougeole en Algérie mais aussi à travers le monde ». « Une hausse des cas de rougeole de 300% a été enregistrée à travers le monde et de 700% en Afrique », a fait savoir M. Miraoui.29.000 cas de rougeole et 22 décès ont été recensés par le ministère en 2018 en Algérie, a-t-il souligné, d’où la nécessité de faire preuve de vigilance et de mobiliser de toutes les capacités.

Y.B

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...