7 C
Alger
samedi 16 janvier 2021

Bourse d’Alger: De timides actions depuis sa création

A lire

Vingt 20 ans ans de sa création, la bourse d’Algerie continue de naviguer à vue. La Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse Cosob a reçu en 2020 deux demandes d’introduction à la Bourse d’Alger a rapporté l’agence APS.

Il s’agit de deux PME petites et moyennes entreprises qui ont déposé officiellement des demandes de visa de la Cosob autorité de régulation du marché financier, afin de faire leurs entrées à la place d’Alger qui avait ouvert un compartiment dédié exclusivement à ce type d’entreprises en 2012, selon M. Berrah. La première demande concerne une société activant dans le secteur agro-alimentaire qui aspire à procéder à une levée de fonds de l’ordre d’un 1 milliard de dinars. Déposée par une PME activant dans le domaine du tourisme, la deuxième demande porte sur une opération d’émission des titres participatifs pour un montant global de 10 milliards de dinars, sur une période de trois ans en une ou plusieurs fois, selon le besoin. En 2019, la Cosob avait lancé une enquête dans l’objectif d’identifier les PME éligibles à l’introduction en Bourse. Ce travail a débouché sur l’identification d’une dizaine d’entreprises dont une bonne part d’entres elles ont officiellement manifesté leur intention d’entamer leur processus d’introduction en bourse, affirme M. Berrah. S’agissant du marché principal de la Bourse d’ Alger, il devrait lui aussi, être alimenté par de nouvelles introductions parmi les sociétés performantes qui contribueraient à la profondeur et la liquidité de notre marché.

Nassima A

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles