17 C
Alger
mercredi 27 janvier 2021

Bouira: Les transporteurs ne veulent pas reprendre leurs activités

A lire

Après les chauffeurs des taxis, c’est autour des transporteurs par bus de refuser de reprendre le travail à Bouira. Réunis en assemblée générale extraordinaire avant-hier, ces derniers ont exprimé leur refus pour une reprise des activités de transport dans ‘’les conditions actuelles’’. Les transporteurs ont également rejeté les conditions imposées par la direction des transports.  Des conditions qu’ils jugent difficiles à appliquer sur le terrain, à l’image de la réduction du nombre de passagers à 50 % pour chaque véhicule de transport. Par ailleurs, les transporteurs mécontents, ont aussi réclamé une augmentation des prix des tickets pour l’ensemble des lignes de transport. Cette revendication est expliquée par la récente augmentation des prix des carburants : « Les transporteurs étaient unanimes à rejeter la reprise des activités à l’heure actuelle. Nous réclamons, l’allégement des conditions imposées par les pouvoirs publics et une autorisation pour la hausse des prix des tickets sur toutes les lignes », nous a déclaré hier, M. Azizi Boualem, coordinateur du bureau local de l’union nationale des transporteurs (UTA).

Oussama Khitouche

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles