18 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Bouira: Les citoyens ferment deux sièges communales

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Les citoyens de deux communes ont protesté aujourd’hui dimanche dans la wilaya de Bouira, afin de réclamer leurs parts des projets de développement.  Ainsi, les villageois d’Ighil N’Ath Ameur dans la commune d’Ahnif (à l’Est de la wilaya de Bouira), étaient les premiers à monter au créneau et à fermer le siège de leur mairie. Ces derniers ont réclamé le déplacement du chef de la daïra de M’chedallah afin de régler le problème d’alimentation en eau potable dans leur localité. Selon eux, le village souffre depuis des années d’une grave pénurie d’eau potable et le projet de raccordement via le transfert du barrage de Tilesdit, est à l’arrêt depuisbelle lurette. Le siège de la mairie d’Ahnif n’a été libéré par les manifestants que vers 14h 30, et ce, après un engagement du chef de la daïra pour la relance du projet en question, et la réalisation d’une conduite provisoire pour le raccordement en eau potable au profit du village à partir de la source Tafroukht.  Par ailleurs, les citoyens du village d’Ouled Belaïd, dans la commune de Bouderbalah (au nord-ouest de Bouira), sont eux aussi montés au créneau ce matin, en procédant à la fermeture du siège de leur mairie. Ces derniers ont réclamé l’inscription de projets publics pour le raccordement de leurs foyers à l’eau potable et au gaz naturel, mais aussi la réalisation d’un réseau d’éclairage public. A l’heure où nous mettons en ligne, cette action de protestation se poursuivait toujours, et les villageois en colère ont refusé l’appel du président de l’APC pour une rencontre afin qu’ils puissent exposer leurs préoccupations.  

Oussama Khitouche

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...