14 C
Alger
jeudi 29 octobre 2020

Boisson: BGS Soummam le plaisir de la qualité

Doit Lire

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Créée en 1957 l’entreprise familiale nommée BGS Soummam,  situé au village Azib Mohli,Seddouk dans la vallée de la Soummam à Béjaia, n’est autre que le premier limonadier de la région fait le bonheur des milliers de consommateurs Algériens. Rafik Ait Keddach, gérant de cette entreprise qui emploie une vingtaine d’employés, est l’un des premiers à suggérer  la nécessité de réduire le taux du sucre pour la limonade il y a 10 ans. Cette compétence qui vient du domaine de la médecine, plus précisément dans la chirurgie générale, n’est pas un patron comme tous les autres qui se prennent en tant que tel, mais, un  employeur qui valorise les compétences et savoir-faire, au point de faire de la bouteille « Bitter Soda », une véritable référence et qualité de produits que l’on commande non pas par des caisses, mais des charges de camions entier pour satisfaire le besoin des consommateurs d’une dizaine de wilayas de l’Est du pays, à commencer par Constantine, Tébessa, Souk Ahrass, El Taref, Oum El Bouagui, Khenchla, Skikda etc. qui préfèrent cette boisson fraîche comme première consommation. Chirurgien il a défendu la noblesse de la médecine durant des années, industriel de père en fils, ce créateur à valeur ajoutée à suggérer à la DCP de réduire le taux de sucre à 105 gramme/litre, il y a une dizaine d’année déjà, afin de préserver la santé des consommateurs. «On peut faire mieux pour développer l’activité et créer plus d’emplois, mais, malheureusement, la bureaucratie administrative tue les initiatives et retardent beaucoup le développement de l’entreprise Algérienne de manière générale » a-t-il déploré, avant d’ajouter « On ne demande rien. Que de nous laisser travailler dans l’honnêteté et la transparence économique et culturelle» dira-t-il. Chirurgien de métier, il s’est consacré à la santé des patients. Industriel avec plus d’une vingtaine de limonades variées, BGS Soummam, met en valeurs tout son savoir-faire et expérience pour le bien être des consommateurs BGS.

Y.B     

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19: 306 nouveaux cas 184 guérisons et 8 décès

Trois cent six 306 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 184 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures...

Covid-19: Le risque de la 2ème vague en Afrique

 L'Afrique doit se préparer à une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au moment où l'Europe subit une hausse des cas et...

Carburant : Convertir 500.000 véhicules/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié GPL, a indiqué l'Union nationale...

Feux de forêts: Etablire le bilan des indemnisations

 Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a établi le bilan définitif des indemnisations en nature permettant aux agriculteurs et éleveurs...

Covid-19: 9 wilayas concernées par les mesures de confinement

Le nombre de wilayas concernées par les mesures de confinement partiel à domicile, dans le cadre de la prévention contre la pandémie...