27 C
Alger
mardi 29 septembre 2020

Beni Abbas: célébrer la fête du Mawlid Ennaboui dans la tradition

Doit Lire

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

 Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a présidé, vendredi à Béni-Abbes 240 km au sud de Bechar, les festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui, en présence de milliers de fidèles venus de différentes wilayas du pays et de touristes.

Le ministre, qui est accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur et d’une délégation de l’Organisation mondiale du Tourisme OMT, a donné le coup d’envoi des activités de célébration de cette fête religieuse à la place du 1er Novembre, appelée localement Masria.La célébration du Mawlid Ennabaoui anniversaire de la naissance du prophète Mohamed QSSL à Béni-Abbes est une des grandes fêtes religieuses et culturelles, célébrée de façon unique en son genre, tant en Algérie qu’à travers les pays du Maghreb. Chaque année, et depuis des siècles, des milliers de personnes prennent part à cette célébration devenue l’une des fêtes religieuses les plus attendues par les populations de la Saoura et des autres régions du pays.La célébration à Béni-Abbès, dans la pure tradition, du Mawlid Ennabaoui, est marquée par des rituels spécifiques, dont le badigeonnage à la chaux des mausolées et autres lieux de culte, en hommage aux saints patrons de cette région du Sud-ouest, à l’instar du fondateur de la ville Sidi-Othmane Gherib.

D.T

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Coopération industrielle: L’Algérie et l’Angleterre entament des pourparlers

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham prendra part mercredi par visioconférence à une rencontre algéro-britannique sur l’investissement et le commerce...

L’émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah du Koweit n’est plus

 L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, est mort mardi à 91 ans, a annoncé le palais royal. "C'est avec une grande...

Presse électronique: Le ministre de la communication insiste sur la levée des obstacles

Le but de la rencontre est de parvenir à des solutions idoines à même de lever toutes les barrières et les obstacles...

Médias: Belhimer plaide pour une presse professionnelle

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer a indiqué mardi à Alger que le gouvernement s’était engagé dans son...

Agriculture: La pomme de terre locale remplace celle des importations

Réduire les importations passe par l'augmentation de la production locale. Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelhamid...