15 C
Alger
vendredi 27 novembre 2020

BEM 2019-2020 : Plus de 669 000 candidats et 2 556 centres d’examens

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Plus de 669.000 candidats passeront, lundi, les épreuves du Brevet d’enseignement moyen BEM à travers 2.556 centres d’examen sur tout le territoire national dans des conditions sanitaires « exceptionnelles » du fait de la propagation de Covid-19.

Le nombre de candidats à cette session « facultative » pour les scolarisés, s’est établi à 669.379 candidats répartis sur 2.556 centres d’examen supervisés par 163.900 encadreurs, selon une fiche du ministère de l’Education nationale.Le nombre des candidats scolarisés s’élève à 645.798 candidats, dont 345.136 filles et 300.662 garçons, tandis que le nombre des candidats libres s’est établi à 23.581 candidats, a noté la même source. 3.861 détenus passeront cet examen à travers 44 établissements pénitentiaires agrées par le ministère de l’Education nationale conformément à la convention conclue entre le ministère de la Justice et le ministère de l’Education nationale. Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout avait indiqué, samedi, que la tutelle « a finalisé toutes les dispositions organisationnelles relatives à cet examen à partir de l’affectation des candidats jusqu’à la correction et l’annonce des résultats. A cette occasion, il a rappelé les quatre protocoles sanitaires mis en place par son département et approuvés par le ministère de la Santé, en vue de protéger les candidats et les encadreurs mais également pour éviter la propagation de la pandémie. Afin de concrétiser ces mesures et garantir le déroulement de cet examen dans des conditions normales, « le Gouvernement s’est engagé à réunir tous les moyens de prévention au niveau de tous les centres d’examen à travers le pays », a rassuré le ministre. Il s’agit du port de masque, la distanciation physique et la prise de température à l’entrée de chaque établissement des encadreurs et des élèves mais aussi du personnel, outre l’organisation de la circulation au sein des établissements éducatifs.

Ferhath Fekrach

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...