Autoroute Est Ouest: Le tronçon de Lakhdaria se rétrécit de plus en plus

0
22

Le tronçon de l’autoroute Est ouest en venant de  Lakhdaria jusqu’au tunnel de Bouzeguezza enregistre ces derniers temps une déformation de la chaussée au point de réduire la circulation l’autoroute de trois à une seule voie seulement. Conscient des conséquences qui vont des dégâts matériels et les risques d’accidents, les conducteurs évitent quotidiennement la première et deuxième voies pour n’emprunter que la troisième voie, afin d’éviter les dégâts matériels est aussi les risques des accidents de la route qui peuvent provoquer à tout moment. « J’emprunte régulièrement l’autoroute Est Ouest. Mais, dès que j’arrive au tronçon entre Lakhdaria et le Tunnel je sens le danger de la conduite. A tout moment, vous pouvez trouver ou subir un accident à cause des conducteurs qui se rabâchent subitement sur la 3é voies. La prudence et la réduction de la vitesse deviennent obligatoires à ce moment même si l’on est moins de 100km/h » a affirmé Hamid B, chauffeur qui vient Constantine à Alger.

Rencontre entre responsables de l’AGA et  CRCC-SAPTA

Une rencontre entre Ali Khelfaoui, PDG de l’AGA et les responsables de l’entreprise Chinoise CRCC SAPTA aura lieu ce Lundi.Contacté par nos soins, afin de nous éclairer sur quelques points relatifs à la maintenance de l’autoroute Est/Ouest, notamment ce tronçon de tous des dangers liés aux accidents de la circulation, Ali Khelfaoui, PDG de l’AGA a souligné que lui-même a remarqué la défaillance de ce tronçon et autres de l’autoroute « La situation est prise en charge. Mais, malheureusement, la pandémie de la Covid19 Coronavirus a bloqué pratiquement tous les projets, ça devient un peu plus compliqué pour  réagir dans le temps », a-t-il indiqué, tout en rassurant que l’agence AGA a pris note et fera le nécessaire   pour réparer les chaussées défaillantes qui sont nombreuses. Interrogé sur une éventuelle ouverture de la pénétrante de Béjaia à l’autoroute Est Ouest qui a pris beaucoup de temps, M Khelfaoui a souligné que le projet est pratiquement bloqué à cause de la pandémie de la covid19. Les travaux de sont certes terminés dans la majorité des situations, mais, il reste encore les équipements qui sont bloqués à cause de la fermeture du transport aérien, maritimes ou terrestres qui ne facilitent pas l’évolution rapide des projets en cours. Par ailleurs, M Khelfaoui a révélé qu’une séance de travail avec les responsables de l’entreprise chinoise CRCC SAPTA, concernée  par le projet est programmée pour demain lundi 3 août, afin de revenir sur la situation  et autres  avancement dans les  projets.

A.C

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici