17 C
Alger
jeudi 26 novembre 2020

APN : Said Bouhadja le marginalisé et Mohamed Bouhadja l’imposé disputent la présidence

Doit Lire

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Le Secrétaire général du parti du Front de libération national FLN, Mohamed Djemai a mis l’accent, lundi à Alger sur la nécessité de la réunification des rangs du parti loin de l’attachement aux postes de responsabilité. Intervenant à l’ouverture d’une réunion avec les présidents et membres des commissions permanentes de l’APN, organisée deux jours avant l’élection du nouveau président à la chambre basse du Parlement en remplacement de Mouad Bouchareb qui a démissionné, M. Djemai a indiqué que la conjoncture actuelle que traverse cette instance législative marquée par de légères frictions » requiert d’oeuvrer à la réunification des rangs du parti et l’ouverture des horizons devant tous les militants, estimant « insensé de lier le sort du parti à une personne quelle qu’elle soit. A ce propos, le SG du FLN a fait état d’une réunion, dans l’après-midi, avec « le comité des sages pour la discussion de cette question en plus de celle relative au candidat du parti à la présidence de l’APN. Sous la pression de son parti et des groupes parlementaires, Mouad Bouchareb, élu président de l’APN le 24 octobre 2018 en remplacement de Saïd Bouhadja, avait déposé sa démission mardi dernier. Suite à quoi, il a été décidé de reporter la clôture de la session parlementaire ordinaire jusqu’à l’élection d’un nouveau président. De son côté, l’ancien président de l’APN, Said Bouhadja a déclaré à la presse en marge de cette réunion, qu’il était le président légitime de cette instance, appelant les responsables du parti à le rétablir dans ses fonctions, desquelles, a-t-il dit  » j’ai été écarté par une bande qui continue à agir au niveau de l’Assemblée et du parti.

S.F

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Said bouhadja, le militant honnête le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire de ceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de...

Said bouhadja, le militant et le moudjahid authentique

Pour l’histoire et la mémoire deceux qui ne connaissent pas de près feu Saïd Bouhadja,  il est de notre devoir de faire...

Algérie62 rend hommage à Saïd Bouhadja

Ami de la presse nationale avec qui il entretient une relation d’amitié remarquable depuis qu’il était chargé de communication de l’ex parti...

Corruption: Un autre ministre dans le collimateur de la justice

 Abdelkader Ouali, ancien ministre des travaux publics et des ressources en eau, rapellé par ses actes de gestion. La justice ne pardonne...

Sahara Occidentale-Maroc: L’Union Africaine interpellée pour punire le Makhzen

La République arabe sahraouie démocratique RASD a appelé de nouveau, l’Union africaine UA à prendre des mesures plus fermes face à la...