Algérie-Turquie: booster les relations bilatérales

0
63

Le caractère stratégique des relations entre l’Algérie et la Turquie a été réaffirmé à la faveur de la visite d’amitié et de travail de deux jours dimanche et lundi à Alger du président turc, Recep Tayyip Erdogan, lors de laquelle il a été convenu d’intensifier les échanges commerciaux et le partenariat économique, ainsi que le renforcement de la concertation politique sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué avoir convenu lors de ses entretiens avec son homologue turc de porter « très bientôt » le volume des échanges commerciaux entre les deux pays à plus de 5 milliards de dollars, saluant la place de la Turquie devenue aujourd’hui, l’une des grandes puissances économiques hors Union européenne qui a bâti son économie sur les PME. Une déclaration commune portant création d’un Conseil de coopération de haut niveau entre l’Algérie et la Turquie a été signée à l’issue des entretiens entre les deux Présidents. Le chef de l’Etat turc a assuré que son pays aspirait à la réalisation d’importants investissements avec l’Algérie, appelant à la création, dans les plus brefs délais, d’une zone de libre-échange entre l’Algérie et la Turquie. »Contrairement à d’autres pays, nous ne considérons pas l’Algérie comme un marché pour écouler nos produits mais nous aspirons aussi à la réalisation d’importants investissements », a souligné M. Erdogan au cours d’un forum d’affaires algéro-turc, précisant que les investissements de la Turquie en Algérie dépassent actuellement les 3,5 milliards de dollars.

A.S

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here