13 C
Alger
lundi 30 novembre 2020

Algérie-Chine: Les relations bilatérales aux beaux fixes

Doit Lire

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Les relations entre l’Algérie et la Chine auront un avenir plus brillant durant la période post-covid, a déclaré mercredi, l’ambassadeur chinois à Alger, LI Lianhe dans un entretien à l’APS.

M. Lianhe qui revient dans cet entretien sur l’histoire des relations algéro-chinoises, datant de plus d’un demi-siècle, a fait remarquer que la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19 marquait un nouveau chapitre dans la coopération entre Alger et Pékin qui continuent d’afficher une position similaire concernant notamment la crise libyenne, tout en défendant les mêmes principes quant à l’utilité d’une solidarité avec l’Afrique. Le diplomate chinois a souligné que les deux pays sont liés par une amitié « traditionnelle très profonde, rappelant à l’occasion le soutien colossal fourni à la Révolution algérienne par la Chine qui est le tout premier pays non-arabe à avoir reconnu le gouvernement provisoire de la République algérienne GPRA, mettant également l’accent sur le rôle crucial joué par l’Algérie dans le recouvrement du siège légal de la Chine au sein de l’ONU. Concernant la période post-épidémique, l’ambassadeur estime que l’Algérie et la Chine possèdent plusieurs atouts leur permettant de renforcer leurs relations bilatérales et qui sont une base politique solide, une amitié profonde entre les deux peuples, une détermination partagée des dirigeants de nos deux pays et une grande complémentarité économique.

Rédaction/APS

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

Covid-19-Tests PCR: Trois laboratoires se lancent dans la production des tests antigéniques

Trois laboratoires nationaux se sont lancés dans la production des tests antigéniques et des tests PCR dans le cadre de la lutte...

Covid19: 1009 nouveaux cas 636 guérisons et 17 décès

Mille neuf 1009 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 636 guérisons et 17 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en...

Parlement Européen: Salah Goudjil rejette toute forme d’ingérence

 Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a rappelé, dimanche, le rejet par l'Algérie de toute forme d’ingérence...

USMA: Décès de l’ancien attaquant de Abdelaziz Sellaoui

 L'ancien attaquant de l'USM Alger pendant les années 1970, Abdelaziz Sellaoui, est décédé samedi à Alger, a annoncé la direction du club...

Electricité: Les producteurs des panneaux solaires appelés à s’investirent

Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique CEREFE a recommandé, dans son premier rapport annuel, d’ouvrir le réseau national d’électricité...