12 C
Alger
mardi 24 novembre 2020

Aid El Adheha-Covid-19: le ministère de la Santé réitire son appel au respect des règles de prévention sanitaires

Doit Lire

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, a invité, dimanche, les citoyens qui accomplissent le rituel du sacrifice, Aïd El-Adheha, au respect des précautions pour éviter les risques de contamination, notamment ceux liés au kyste hydatique et au coronavirus Covid-19.

Le ministère a recommandé, dans un communiqué, de prendre toutes les dispositions pour faire contrôler le mouton sacrifié par le vétérinaire.Il a précisé que si le contrôle n’est pas possible, le citoyen doit examiner avec précaution les abats foie, poumons et les autres viscères de l’animal sacrifié à la recherche des kystes ou vésicules boules d’eau, bouillir ou brûler les abats et les autres viscères de l’animal sacrifié qui portent des boules d’eau, et enterrer les abats et les autres viscères de l’animal sacrifié qui portent des boules d’eau, profondément sous terre 50 cm de façon à ce que les chiens errants ne les déterrent pas.Il est recommandé, dans le même cadre, de ne pas abandonner dans la nature les abats et les autres viscères du mouton qui portent des boules d’eau, ne jamais donner les abats et les autres viscères de l’animal sacrifié qui portent des boules d’eau à des chiens, car ils constituent le réservoir du parasite, et de ne pas jeter les abats parasités de l’animal sacrifié avec les ordures ménagères ce qui constitue de la nourriture pour les chiens errants.

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Dernièrs Articles

BEA-FGAR: Convention de garantie des crédits accordés aux PME

La Banque Extérieure d’Algérie BEA et le Fonds de garantie des crédits aux PME FGAR ont signé une convention-cadre permettant aux petites...

Covid 19: 1133 nouveaux cas 649 guérisons et 15 décès

Mille cent trente trois 1133 nouveaux cas confirmés de Coronavirus, 649 guérisons et 15 décès ont été enregistrés durant les dernières 24...

Justice-Covid19: Plusieurs affaires pénales reportées en raison de la contaminations d’avocats

Le report de plusieurs affaires pénales dont les procès étaient programmés au niveau de plusieurs juridictions intervient à la demande de la...

Marché du pétrole: Le besoin estimé à 104 millions b/j d’ici 2025

La demande mondiale de pétrole devrait atteindre près de 104 millions de barils par jour d’ici 2025, a indiqué le Secrétaire général...

Mohand Azzoug: « Les familles ne doivent pas se laisser emporter par des problèmes d’héritages »

Mohand Azzoug, directeur de l’orientation et de l’enseignement du Coran au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, répond à quelques questions...