14 C
Alger
samedi 23 janvier 2021

Ahmed, Youcef, Mourad et les autres

A lire

La fonction supprime le grade. La loi supprime les vœux religieux.  « Elhamdou Lilah », « Bellah aalikoume », ces deux expressions phares dans les discours d’Ahmed Ouyahya qu’il utilise pour convaincre l’audience n’ont plus de sens. Ni les islamistes, ni ceux qui se proclament de démocrates ou républicains. Il n’y a que dieu qui connait le fond de chacun. Méfions-nous de tous ces gens injustes et malhonnêtes. Tout le monde vous entend. Personne ne sait ce qu’il y a derrière les mots et ses discours. Il se croyait intouchable, alors qu’il ne faisait que les sales besognes de son président fakhamatouhou. Il a souvent dit : « Je suis un commis de l’Etat ». Donc, un esclave de ses maitres corrompus et corruptibles. Ce qui veut dire aussi et surtout qu’il n’a jamais été un homme d’Etat. Parceque, un homme d’Etat, c’est d’abord un homme qui place et défend  l’intérêt suprême du pays quitte à démissionner ou demi de ses fonctions. Et maintenant qu’il est en prison avec d’autres.  Quel est le nouveau slogan  développé pour convaincre le juge et défendre sa liberté ?  Dit il encore El hamdoulilah il est en prison ? Bellaah aalikoum libérez moi ? Il n’est pas seul à exploiter les  récits religieux  pour atteindre son objectif, comme c’est le cas des islamistes qui utilisent la religion pour accéder au pouvoir.  Est c’est la raison pour laquelle, nous musulmans, croyants, pratiquants ou non pratiquant, on doit protéger notre bonne foi des escrocs de la politique politicienne qui suce le sang des pauvres.  Au nom de Dieu et de la religion, ils font ce que ne fait ni les juifs, ni mécréants.   La religion est une relation entre Dieu et la personne. Il n’y a que les actes qui sont comptés et notés. Aazrayane les attend en plus de la justice de l’homme sur terre.  Au nom du peuple, augmentons les peines contre les crimes politiques et économiques.

A.C

- Advertisement -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Derniers articles